• Dramas Japonais

  • Ouran High School Host Club

    OURAN HIGH SCHOOL HOST CLUB
    (Adaptation de Ouran High School Host Club)

     

    Titre original : 桜蘭高校ホスト部
    Pays : Switch Girl Japon
    Genre : Comédie, Romance, School Life
    Episodes : 11
    Année : 2011

    Casting :

    Ouran High School Host Club

    Résumé

    L'histoire tourne autour de Fujioka Haruhi, jeune fille d'origine modeste qui étudie au célèbre lycée privée "Ouran Gakuen". Alors qu'elle cherche un endroit calme afin de pouvoir étudier, elle fait la rencontre d'un groupe d'étudiants, plus extravagant les uns que les autres, ayant formé leur propre club d'hôtes. Mais, en cherchant à partir du club, elle brise accidentellement un de leur vase d'une valeur de 8 millions de yen! N'ayant bien évidemment pas les moyens de rembourser sa dette, elle va donc être obligé d'entrer dans ce groupe d'hôtes.

    Ouran High School Host Club

    Mon avis

    10 / 10 : Ouran High School Host Club est le manga/anime que je souhaitais le plus voir en drama. J’espérais du fond du coeur une adaptation live de cet oeuvre car je l'avais juste adoré. Mais j'avoue qu'aux fils des années, l'espérance de la voir un jour était moindre surtout quant à côté d'autres adaptations de séries plus récentes voyaient le jour, donc vous pouvez imaginer ma joie lors-qu’enfin un drama avait été annoncé.

    Et quant on parle d'adaptation, la première question qui nous vient immédiatement à l'esprit est : est ce fidèle ? Il est toujours difficile de garder l'essence même d'une série animée ou d'un manga lorsque celui ci est retranscrit à l'écran avec de vrais acteurs et actrices. D'autant plus que Host Club fait partie de ces séries très déjantées et donc avec une ambiance particulière, et le tout est de justement garder cette ambiance que le public a tant aimé. Le pari est t'il du coup réussi dans le cas de Host Club ? Pour ma part ça sera un grand OUI !

    J'ai eu un énorme coup de coeur, ce drama m'a complètement conquise, ce qui est n'est pas chose aisé quand on a aimé bien avant les oeuvres d'origines. Et pour être honnête, j'ai même plus apprécié cette version que l'anime ou encore le manga, et ça c'est vraiment rare ! L'ambiance de l'anime était présente pour mon plus grand plaisir, et je me suis autant amusée en regardant le drama que sa version animée, les épisodes étaient fidèles et tout aussi délirants, j'ai réussi à reconnaître aisément les différents personnages, bref j'ai passé un excellent moment.

    Ouran High School Host Club

    Venons maintenant au point fort de cette série : le casting. Ou plus particulièrement l'acteur Yamamoto Yusuke dans le rôle de Tamaki Suou. Comme beaucoup de monde, j'étais dubitative à l'idée de le voir interpréter ce rôle, car Tamaki est pour moi un personnage assez difficile à jouer. Pourtant on ne peut pas dire que j'ai réellement eu l'occasion de voir l'acteur jouer avant ça. Je l'avais connu dans Hana Kimi dans un rôle mineur ou il incarnait un garçon assez calme, garçon qui était le parfait opposé de Tamaki. Mais voila, comme il était justement l'opposé, dans ma tête je me suis dit, sans vraiment de raison, qu'il ne serait pas à la hauteur pour camper le rôle. Quelle erreur d'avoir pensé ça ! Quelle claque je me suis prise en le voyant, et je ne pense pas avoir été la seule car beaucoup avaient de sérieux doute à propos de Yamamoto Yusuke, mais il a été parfait ! Sa performance a été incroyable à tel point que je n'avais qu'une envie après avoir vu ce drama, en regarder d'autres avec lui. Il a su capter parfaitement le caractère de Tamaki, il l'a joué avec tellement d'aisance qu'aujourd'hui je ne verrai pas d'autres acteurs interpréter ce personnage. Je vais pas m'étaler davantage le concernant, tout ce qu'il y a à savoir c'est qu'il a été remarquable en tant que Tamaki Suou !

    Pour ce qui est du reste du casting, il a été convaincant. Kawaguchi Haruna qui joue Haruhi n'a pas un jeu exceptionnel mais a été correcte. Le personnage a plutot bien été respecté bien que je l'ai trouvé plus douce dans le drama que dans les autres médias. Le reste des acteurs et actrices ne m'on pas déçu et ont tous correctement tenu leur rôle.

    Ouran High School Host Club

    Comme dans les autres versions, si un reproche peut être fait au drama, c'est qu'il n'y a pas de fils conducteurs et du coup certains épisodes peuvent paraître beaucoup moins bien que d'autres. Personnellement je ne me suis ennuyée à aucun moment, le drama est drôle et très prenant. Se fut un plaisir de suivre toute cette bande de personnages haut en couleur.

    Au sujet de la fin, celle ci est ouverte comme celle de l'anime, donc si vous souhaitez avoir une vrai fin pour cette oeuvre, je vous conseille de lire le manga. Même si elle est ouverte, ça reste une fin que j'ai apprécié et qui arrive plus ou moins bien à conclure le drama.

    J'aimerai dire encore un mot concernant le film qui est la suite direct drama. Même s'il est dans la même lignée que la série, j'avoue ne pas avoir eu de coup de coeur. Quelques longueurs étaient présentes et puis la fin est encore plus ouverte que celle du drama, alors que j'avais espéré qu'il profiterait pour conclure dignement cette oeuvre, c'est à dire [SPOIL] voir Haruhi et Tamaki avouer leurs sentiments comme pour la fin du manga. [/SPOIL] Malgré ça j'ai apprécié le film qui est très drôle !

    Ouran High School Host Club

    Pour conclure, Ouran High School Host Club est une excellente adaptation comme on en voit que trop peu, notament du côté des films qui sont la plupart du temps de grosses déceptions. Mais le drama a réussi à me séduire en tout points. J'ai retrouvé avec joie l'ambiance que j'avais tant aimé dans l'anime, les personnages sont délirants et joués par un casting que j'ai trouvé très bon. Le drama est drôle du début à la fin sans jamais être lourd, j'ai pris plaisir à suivre les aventures du club d'hôte qui étaient riche en émotions. Un drama que je conseille si vous appréciez les comédies loufoques.

    Connaissez vous ce drama ? Si oui, qu'en pensez vous ?

     

    Pin It

    7 commentaires
  • Limit

    LIMIT

    Titre original :  リミット
    Pays : Switch Girl Japon
    Genre : Thriller
    Episodes : 12
    Année : 2013

    Casting :

    Limit

    Résumé

    Konno Mizuki part en voyage scolaire avec sa classe de lycée. Mais le chauffeur du bus s'endort au volant et le véhicule plonge au bas d'une falaise. En comptant Mizuki, il n'y a que cinq survivants. Haru, une amie de Mizuki, Chikage, timide et effacé, Chieko, la tête sur les épaules et un fort sens de la justice et Arisa, victime d'ijime de la part du reste de la classe. Les cinq filles se retrouvent perdues au cœur d'une forêt sans moyen de communication et avec des ressources très limitées. Dans ce milieu hostile, la loi du plus fort s'impose et certains rôles en viennent à s'inverser, Arisa s'affirmant comme le leader tyrannique du groupe.

    Mizuki, elle-même cible d'ijime au collège, sait à quel point les rapports humains au sein d'un tel groupe peuvent être cruels. Mais les cinq lycéennes n'ont d'autres choix que de laisser parler leur instinct de survie si elles veulent parvenir à s'en sortir. Par ailleurs, des circonstances particulières font que, du côté de l'école comme du côté de la compagnie de transport, la disparition du bus et des ses passagers passe tout d'abord inaperçue, retardant encore les secours et rendant plus difficile encore la situation de Mizuki et ses camarades d'infortune.

    Limit

    Mon avis

    7 / 10 : J'avais envie de me lancer dans le visionnage de ce drama depuis un moment car l'histoire me faisait énormément envie. Peu avant de le voir, j'ai appris qu'il était l'adaptation du manga du même nom, manga de l'auteur de Life. Je n'ai jamais pu lire la version papier de Life bien que j'aimerai énormément, mais j'ai vu le drama qui fait présent partit de mes préférés, du coup savoir que le scénario est du même auteur m'a donné encore plus envie de voir Limit. Mais Limit n'est pas aussi bon que Life, il n'est pas mauvais, cependant il ne m'aura pas fait autant vibrer que son confrère.

    L'histoire est intéressante, c'est la première fois que je vois un drama ayant pour thème la survie présenté de cette manière, et personnellement c'est un thème qui m'attire donc j'étais très enjoué à l'idée de voir la série, surtout que l'affiche avait l'air de présenter quelque chose d'assez sombre. Mais le drama s'est révélé beaucoup moins noir et plus dramatique que je me l'imaginais, ce qui n'est pas un mauvais point pour autant même si je n'aurai pas dis non à un peu d'horreur.

    J'ai trouvé intéressant de voir que le plus difficile n'est pas de survivre en forêt avec peu de ressources, mais bel et bien de vivre en communauté. Les quiproquos entre les survivants vont amener beaucoup de tensions et du coup de rebondissements. Cependant, même s'il y avait des rebondissements à chaque épisode, j'ai trouve le drama un peu long par moment.

    Limit

    Concernant le casting, je n'ai pas été déçu les actrices et acteurs ont très bien joué :

    Nous avons d'abord Sakuraba Nanami dans le rôle de Konno Mizuki. L'actrice a superbement bien joué mais je n'ai pas été très fan du personnage. Alors certes elle veut bien faire pour se rattraper des erreurs qu'elle a pu faire envers certaines personnes avant l'accident, mais je la trouvais beaucoup trop moralisatrice. Il a fallu quand même l'accident pour qu'elle se réveille, donc je n'ai pas apprécié qu'elle fasse la moral à tout le monde.

    Ensuite nous avons Kubota Masataka dans le rôle du professeur Igarashi Wataru. C'est la prestation et le personnage que j'ai le plus aimé dans le drama. Je ne connaissais pas du tout cet acteur mais je trouve qu'il a super bien joué. C'est vrai qu'au début on le déteste presque pour l'erreur qu'il a faite, mais il va se rattraper peu à peu, et beaucoup m'émouvoir.

    Je n'ai pas grand chose à dire sur le reste du casting, ils ont tous été bons. J'ai beaucoup apprécié l'actrice Yamashita Rio qui a livré une très belle performance pour un personnage pas facile à interpréter je trouve. J'ai aimé également le personnage de Kamiya Chieko joué par Tsuchiya Tao, qui est pour moi le personnage le plus juste du groupe de survivants.

    Il y a quand même quelques éléments qui m'ont dérangé dans le drama, comme le fait qu'au début personne va bouger alors que vers la fin tout le monde va se réveiller et se décider à trouver une solution pour sortir de cette forêt. Ou que bizarrement aucun de survivants n'a de blessures graves. Pour certains ce ne sont que des détails mais pour moi ça parait malgré tout important.

    La fin est quelque peu prévisible mais bonne. [SPOIL] J'ai trouve dommage qu'on assiste pas aux retrouvailles entre les parents et les survivants, et surtout qu'on assiste pas à la réaction des parents qui apprennent la mort de leurs enfants. [/SPOIL]

    Pour ce qui est de l'OST, je ne l'ai pas trouvé marquant mais il était en adéquation avec l'ambiance du drama. Je garde tout de même un bon souvenir du générique du début qui était vraiment pas mal !

    Limit

    En conclusion, Limit est un bon drama qui sera surement beaucoup apprécié par les personnes aimant le thème de la survie. L'histoire est pleine de rebondissement et sort un peu de l'ordinaire, de plus les personnages sont très bien développés. Un drama qui présente non seulement la survie en forêt mais aussi la survie en en groupe, qui n'est pas forcément chose aisé. Un drama que je recommande !

    Votre avis ?

    Pin It

    6 commentaires
  • Switch Girl

    SWITCH GIRL
    (Adaptation de Switch Girl)

    Titre original :  スイッチガール!!
    Pays : Switch Girl Japon
    Genre : Romance, Comédie
    Episodes : 2 x 8
    Année : 2011 / 2012

    Casting :

    Switch Girl

    Résumé

    Nika Tamiya, 17 ans, est l'exemple type d'une lycéenne modèle. Elle est belle, courageuse, populaire, toujours bien coiffée, bien maquillée, bien habillée... Mais ce ne sont que les apparences. Car une fois chez elle, Nika se relâche complètement. Elle passe en mode "off", qui consiste à être tout le contraire de ce qu'elle est au lycée : coiffure horrible, énormes lunettes, vilain jogging... Bien entendu, cela est tenu secret. Mais un jour, un nouvel élève arrive au lycée. Il s'agit de Arata Kamiyama, un garçon pas très sexy, portant de grosses lunettes d'intello. Malheureusement pour Nika, ce nouvel élève va très vite découvrir son secret. Mais Arata, de son côté, cache également quelque chose : étant en réalité beau gosse, lui, préfère cacher cette image et passer inaperçu. Arata et Nika décident alors de protéger mutuellement leur secret.

    Switch Girl

    Mon avis

    7 / 10 : La première fois que j'ai tenté de regarder ce drama, je n'avais pas accroché. Pourtant en le revisionnant je ne l'ai pas trouvé si mauvais que ça. Il faut dire aussi qu'après avoir fini le manga, j'avais encore besoin de ma dose de Switch Girl, c'est pourquoi, j'ai voulu donné une deuxième chance à la série live.

    Qu'on soit clair, je préfère largement le manga, le drama n'arrive clairement pas à sa hauteur mais j'ai passé un bon moment devant. Je pense qu'une version animé serait bien plus approprié qu'un drama, car le manga a osé beaucoup de chose qu'il était tout simplement pas possible d'inclure dans le drama, même si j'ai été surprise par quelques scènes. Par exemple la scène du soutif m'a pas mal étonnée, je ne pensais pas qu'ils oseraient la mettre.

    L'histoire reste sensiblement la même que celle du manga, à quelques différences près. On retrouve bien l'esprit un peu loufoque de la version papier pour mon grand plaisir. Côté réalisation, je n'ai pas été très fan. Je ne critique pas d'habitude la façon de filmer, mais la je l'ai trouvé assez brouillon, ça partait dans tout les sens j'ai l'impression.

    Switch Girl

    Mais j'ai envie de venir à ce qui a fait la plus grande force du drama, pour moi : le casting, et plus précisément Nishiuchi Mariya qui a brillamment joué le rôle de Nika Tamiya. Elle a été parfaite dans l'interprétation de ce personnage, elle avait son caractère, ses mimiques, son grain de folie, j'ai vraiment réussi à retrouver la Nika du manga. J'ai été complètement conquise par cette actrice que j'avais également vu dans Yamada-Kun and the seven witches, et que j'avais aussi adoré.

    Concernant Arata joué par Kiriyama Renn, j'ai moins été emballé. Je le trouvais trop vieux pour interpréter Arata, et après vérification, il avait effectivement 10 ans de plus que le personnage, et ça m'a profondément dérangée. Et idem pour l'acteur qui jouait Someya. Malgré ça, Kiriyama était crédible dans son rôle et je n'ai pas grand chose à dire de plus sur lui.

    Pour ce qui est du reste du casting, il était pas mal dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé le personnage de Masamune, surtout dans la saison 2 ou je l'ai trouvé aussi délirant que dans la version papier. J'ai également beaucoup apprécié la famille de Nika qui était juste trop drôle !

    Côté OST, pas de coup de coeur, les musiques sont basiques, bonnes pour mettre l'ambiance mais c'est tout. Aucune piste n'était transcendante. J'ai par contre adoré le générique de fin de la saison 2 que je trouvais très entraînant.

    Switch Girl

    En conclusion, Switch Girl est un très bon divertissement et une adaptation correcte qui plaira aux fans du manga. Il m'a fait passé un bon moment surtout grâce à l'actrice qui interprète Nika qui m'a vraiment étonné en jouant à la perfection son personnage. Un drama que je conseille si vous souhaitez rire un bon coup.

     Ton avis ?

    Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique