• Manga

  • [TAG] Je brûle mes mangas !

    Cela fait un moment que je n'ai pas fait d'articles parlant de mangas, c'est pourquoi j'ai décidé de faire un TAG super sympa que j'ai découvert sur la chaine 4D Girls. Il s'agit du TAG "Je brûle mes mangas" dont le but est de tirer au hasard deux mangas de sa bibliothèque et de choisir lequel on garderai et lequel on brûlerai. Je dois vous avouer que ça été très dur de choisir par moment, heureusement qu'on ne les brûle pas vraiment haha. Et puis côté argumentation, c'était pas facile, car entre les mangas que je voulais garder pour leurs nombreuses qualités et les mangas que je voulais garder par affection, c'était pas simple. Je n'ai pas mis tout les mangas que je possédais notamment les nouveautés ou je ne possède qu'un ou deux tomes car je trouve ça moins pertinent, j'ai plutôt opté pour des mangas que je possède depuis longtemps ou qui ont un certains nombres de tomes sortis. C'est partit !

    Voici la liste des mangas que j'ai choisis :
    Switch Girl, Ouran High School Host Club, Orange, Re/Member, Ludwig Revolution, Doubt, Kings Game, Demokratia, Psychometrer Eiji, Black Cat, Bleach, Ikigami, Gunnm, Tales Of Symphonia, All You Need Is Kill, L'attaque des titans, Chocola et Vanilla, Blood+, Judge, Ugly Princess

     

    [TAG] Je brûle mes mangas !

    Premier duel pas bien compliqué, je brûle sans hésitation Tales Of Symphonia. Tout simplement parce qu'il est mon jeu préféré de tout les temps, un jeu que j'ai finit plus de 10 fois et que je pourrais encore et encore recommencer. Même si j'ai aimé le manga, il ne vaut pas le jeu. Et puis Demokratia fut un grand coup de coeur, j'adore l'auteur Motoro Mase qui est un de mes mangakas préférés sans compter que Demokratia est devenu mon seinen favoris, donc non, je ne pourrai définitivement pas m'en séparer. 

     

    [TAG] Je brûle mes mangas !

    Duel très compliqué qui oppose mon shojo favoris à mon shonen favoris, autant vous dire que j'aimerai en brûler aucun haha. Mais je joue le jeu et je brûle l'attaque des titans. L'Attaque des Titans bénéficie d'une adaptation animé très fidèle et l'anime m'a procuré autant de frissons que m'a procuré le manga, donc je me dis qu'au pire j'ai toujours la possibilité de voir l'anime. Quand à Switch Girl, il n'a jamais été adapté en anime, il a certes une adaptation en drama mais qui pour moi n'est pas du tout à la hauteur du manga (bien que j'ai trouve que l'actrice principal jouait parfaitement Nika !). Et puis je pense que j'aurai plus tendance à relire Switch Girl car c'est vraiment un manga qui me donne la pêche, c'est un manga que je relis chaque fois que j'ai un coup de blues et il marche très bien pour remonter le moral. Bref, Switch Girl c'est léger, marrant et mignon, je ne peux pas le brûler. Mais je brûle quand même à contre coeur l'Attaque des Titans.

    Lire la suite...


    8 commentaires
  • Enfin troisième et dernier challenge auquel je participe et il s'agit du Mangas Reading Challenge 2017 mise en place sur le site MyAnimeList. Ce défi fonctionne comme l'Anime Watching Challenge c'est à dire que sur les 70 critères proposés, nous devons en remplir uniquement 49 qui seront choisis au hasard. Pour cela nous devons tiré un carte de bingo qui déterminera les critères que nous devons remplir. La carte que j'ai tiré est celle ci. Les critères seront inscris en gras sur mon article pour que vous ayez plus de facilité à visualiser. J'ai choisis la difficulté "Rookie" c'est à dire lire entre 25 et 28 mangas. Le challenge se terminera le 24 décembre 2017. Si vous souhaitez plus d'informations concernant ce challenge je vous invite à cliquer sur le lien que j'ai mis plus haut.

    Encore une fois, j'ai décidé de traduire le challenge car je trouve ça plus sympa.

    Notation : Rien = Je n'ai pas aimé ou Moyen / = Pas mal / ♥♥ = J'ai beaucoup aimé / ♥♥♥ = Coup de coeur


    Type

    1. Lire un one-shot (il peut faire un chapitre, pas forcément un tome) : 1/3 no Kareshi 
    2. Lire un manga qui est un recueil de nouvelles (du même auteur ou de différents auteurs)
    3. Lire un web manga ou un yonkoma
    4. Lire un manhua ou un manhwa
    5. Lire un manga primé
    6. Lire un gekiga


    Auteurs

    7. Lire un manga d’un auteur/dessinateur dont vous n’avez jamais rien lu : Sangsues ♥♥
    8. Lire un manga d’un de vos auteurs/dessinateurs préférés : Ugly Princess ♥♥
    9. Lire un manga d’un auteur/dessinateur féminin : Dengeki Daisy ♥♥
    10. Lire un manga d’un auteur/dessinateur masculin : Demokratia ♥♥♥
    11. Lire un manga d’un duo d’auteur et de dessinateur
    12. Lire un manga d’un auteur faisant partie du « Year 24 Group »
    13. Lire un shojo
    14. Lire un shonen
    15. Lire un josei
    16. Lire un seinen
    17. Lire un manga publié dans le même magazine dans lequel votre préféré a été publié
    18. Lire un manga d’un magazine qui a publié moins de 250 titres


    Années

    19. Lire un manga qui a commencé à être publié la même année que votre inscription sur MAL
    20. Lire un manga publié entre les années 1970 et 1980 (la série doit être terminé dans la décennie)
    21. Lire un manga publié entre les années 1980 et 1990
    22. Lire un manga publié entre les années 1990 et 2000
    23. Lire un manga publié entre les années 2000 et 2010
    24. Lire un manga publié après 2010 (il peut être encore en cours ou terminé, idem pour le critère ci-dessus)
    25. Lire un manga dont la publication a commencé l’année dernière

     
    Adaptations

    26. Lire un manga basé sur un one shot qui est devenu une série
    27. Lire un one shot qui est le prototype d’une série longue
    28. Lire un manga qui a été adapté en film live
    29. Lire un manga qui n’a pas connu d’adaptation d’aucune sorte
    30. Lire un manga qui a été adapté d’un light novel, d’un anime original ou d’un jeu video
    31. Lire un manga qui a inspiré ou a été adapté en drama


    Stats

    32. Lire un manga qui a une note égale ou inférieure à 6
    33. Lire un manga qui a une note égale ou supérieure a 8
    34. Lire un manga classé dans le top 1000
    35. Lire un manga classé entre le top 1001 et 10000
    36. Lire un manga lu par moins de 2000 membres : Crown
    37. Lire un manga lu par un autre participant et dont il a attribué la note de 8,9 ou 10
    38. Lire un manga qui a été plus de fois ajouté par les membres dans la liste « à voir » que dans « terminé »

    Mots clés, thèmes et données démographiques

    39. Lire un manga dont la majorité des personnages sont du même sexe (3 personnages principaux ou plus)
    40. Lire un manga avec un personnage principal étant adulte (18 ans ou plus)
    41. Lire un manga avec un personnage principal étant enfant (12 ans ou moins)
    42. Lire un manga avec un personnage principal non humain
    43. Lire un manga avec un personnage principal étant professionnel dans son domaine
    44. Lire un manga qui traite de quelque chose lié à la culture japonaise
    45. Lire un manga qui se passe au Japon
    46. Lire un manga qui se passe dans un autre pays que le Japon
    47. Lire un manga qui est classé à la fois dans votre genre préféré et votre genre détesté
    48. Lire un manga sur la nourriture, la musique ou l’art
    49. Lire un manga centré sur le folklore ou la mythologie
    50. Lire un manga avec un personnage principal de sexe opposé à la démographie (par exemple un homme dans un environnement féminin)
    51. Lire un manga basé sur un événement ou une personne réelle : Marie Antoinette 
    52. Lire un manga de romance, une tranche de vie ou une comédie
    53. Lire un manga dramatique, d’action ou d’aventure
    54. Lire un manga de fantasy, fantastique ou avec des supers pouvoirs
    55. Lire un manga de science fiction, sur l’espace ou un mecha
    56. Lire un manga sportif, sur les arts martiaux, sur les voitures ou les jeux
    57. Lire un manga d’horreur, avec des vampires ou avec des démons
    58. Lire un manga psychologique ou un thriller
    59. Lire un manga historique, policier ou militaire


    Challenge & MAL

    60. Lire un manga recommandé par un autre participant
    61. Lire un manga qu’un autre participant a lu pour ce challenge
    62. Lire le manga favoris d’un membre du staff
    63. Lire un manga qui a été récemment critiqué
    64. Lire un manga de la liste du groupe Hidden Gems of Manga (dans l’onglet Manga Relation)
    65. Lire un manga d’une liste générée à partir d’un mot choisis au hasard (utilisez ce site pour générer un mot aléatoire)
    66. Lire un manga suggéré par Manga+ ou MAL


    Divers

    67. Lire un manga qui commence par la deuxième lettre de votre pseudo (exclure les chiffres et caractères spéciaux)
    68. Lire un manga d’une liste générée par le site TVTropes (utiliser le bouton Random Trope et regarder dans l’onglet Exemple d’animes et mangas)
    69. Lire un manga qui est lié par quelque chose que vous avez précédemment lu
    70. Lire un manga que vous pouvez finir en une journée (exclure les one shot)

    [ 07 / 25 ]


    4 commentaires
  • Prunus Girl

    PRUNUS GIRL
     

    Titre original : プラナス・ガール
    Auteur :
      Matsumoto Tomoki
    Genre : Romance, Comédie, School Life, Tranche de vie
    Année : 2009
    Tome : 6 

    Prunus Girl

    Résumé

    En allant consulter ses résultats d'admission au lycée, le jeune Maki tombe par hasard sur une jeune fille. Immédiatement, il tombe sous son charme, mais ne parvient pas à établir le contact. Cependant, à sa plus grande joie, il découvre le jour de la rentré qu'elle est dans sa classe ! Maki est aux anges jusqu'à ce que la jeune fille se présente : Aikawa Kizuna s'avère en effet être un garçon ! Un mois plus tard, Maki doute toujours du sexe d'Aikawa et est bien décidé à découvrir la vérité, quoiqu'il lui en coûte ! Ce qu'il ne sait pas, c'est que cette résolution amuse beaucoup Aikawa qui décide d'en profiter pour le taquiner.

    Prunus Girl

    Mon avis

    8,5 / 10 : J'ai découvert Prunus Girl grâce au youtubeur Mister Enzor qui en parlait brièvement dans une de ces vidéos. Le travestissement est un thème que j'apprécie dans les mangas car il amène un nombre conséquent de quiproquos assez drôles. Donc suite à ma déception concernant la série Family Compo du mangaka Tsukasa Hojo, j'ai été contente de retrouver une autre bande dessinée traitant ce sujet.

    Il faut savoir que Prunus Girl est un manga tranche de vie, un genre que j'apprécie moyennement car suivre le quotidien de personnages n'est pas la chose que je trouve la plus passionnante, et j'ai tendance à souvent m'ennuyer en lisant ce genre la. Mais pourtant j'ai réussi à accrocher à Prunus Girl qui m'aura fait passer un excellent moment.

    Le manga reste quand même très banal dans l'ensemble, surtout dans les mésaventures que vont vivre les personnages. On retrouvera comme dans tout tranche de vie classique : le festival, les clubs de l'école, etc... Rien de palpitant à première vue, mais l'auteur a réussi à rendre ce manga bien plus intéressant que d'autres du même genre. Il est vrai que je me suis quelquefois ennuyée , car il ne se passait pas toujours quelque chose et comme je viens de dire certains chapitres étaient du déjà vu, mais la force du manga se trouve principalement dans la relation qu'entretiennent les différents personnages, le tout ponctué de gags vraiment très marrant.

    Ce qui me fait rebondir sur mon plus grand coup de coeur dans ce manga : Aikawa Kizuna. Ce personnage est juste excellent, et je pèse mes mots. Au début du manga, il se présente comme étant un garçon en dépit de son apparence féminine, et malgré cette révélation, le doute persiste non seulement du côté des personnages mais aussi du lecteur. D'ailleurs j'utiliserai toujours "il" pour désigner ce personnage car lui même dit être un garçon, donc je ne vous spoilerai rien en utilisant ce pronom, je tiens à vous rassurer. Dans le manga, il va beaucoup jouer sur le fait que personne ne connait son véritable sexe car comme dit plus haut, certains vont fortement douter et du coup cela va amener des scènes très ambiguës et surtout très drôles. Il est naturel, gentil, ne se prend jamais la tête. Ce personnage très atypique a conquis mon coeur et c'est vraiment grâce à lui, à toute ses remarques, ses petites mises en scènes autour du mystère de son sexe, que la bande dessinée se révèle aussi pleine d'humour.

    Prunus Girl

    Le second protagoniste, Maki Makito n'a rien a envier à Aikawa Kizuna. Alors certes il se rapproche déjà plus du héro classique, mais il n'en reste pas moins très attachant. Ce qui va essentiellement le rendre intéressant, c'est la relation qu'il va entretenir avec Aikawa. Leur relation est juste superbe, une des plus belles amitiés [SPOIL] et une très belle histoire d'amour, mais ça j'y reviendrai plus tard [/SPOIL] que j'ai pu voir. Malgré le fait qu'Aikawa est un garçon qui se travestit ne va en rien déranger Maki, et d'ailleurs leur amitié diffère beaucoup de ce que j'ai déjà pu voir, et justement à cause de ça. Ils seront très proches, naturels, complices, bref un duo tout à fait remarquable.

    Il est vrai que la vision de l'auteur est très idyllique car finalement pas grand monde va reprocher le travestissement du héro, et personne ne se moquera d'ailleurs de lui, il aura au contraire beaucoup de succès. Mais d'un côté ce n'est pas plus mal, car tout les sujets sont traités avec légèreté de façon à rendre le tout normal, que se soit le travestissement ou l'homosexualité, rien ne fera l'objet d'inacceptation.

    Le message que transmet le manga est vraiment très beau. Il met en avant le fait que les points cités ci dessus, souvent sujets à controverses dans notre société, peuvent être quelque chose de simple, il suffit finalement de l'accepter, de se respecter les uns des autres. Le manga prône non seulement l'acceptation de soi, mais aussi l'acceptation des autres, il est une vrai ode à la tolérance.

    Prunus Girl

    L'autre message véhiculé par la série est également important. Sans trop vouloir spoiler, plusieurs personnages vont être attirés et même ressentir des sentiments a l'égard d'Aikawa. A tel point qu'ils tomberont amoureux de lui, tout en connaissant son sexe et ce qui est bien dans tout ça, c'est qu'ils vont l'assumer. Ils ne vont donc pas juste aimer un garçon ou une fille, ils ne seront pas juste attiré par un sexe, mais bel et bien par une personne à part entière. Et personnellement, j'ai trouvé ce message vraiment sublime.

    J'ajouterai aussi que j'ai beaucoup aimé le coup de crayon du mangaka, qui même si reste plutôt banal, a un certain charme. Et puis les émotions des personnages sont très bien retranscrit à travers le dessin.

    Ce qui est par contre dommage dans le manga, c'est que certains personnages secondaires ne vont pas du tout être développés alors que l'auteur fera l'effort pour d'autres. De plus, bien qu'elle soit très jolie, j'ai trouvé la fin trop vite expédiée. [SPOIL] On apprend donc, sans grande surprise car plutôt prévisible, que Maki a des sentiments pour Aikawa. Ce que je regrette dans tout ça, c'est qu'on a pas l'occasion de les voir en couple. J'aurai été curieuse de voir un minimum évoluer leur relation maintenant qu'on était sur du sexe d'Aikawa. Mais bon, je vais pas faire ma difficile car je suis contente de savoir que l'auteur à garder du début jusqu’à la fin, le fait que le héro soit un garçon car j'avoue que si ça aurait été une fille, j'aurai été grandement déçu. Surtout que le message n'aurait pas du tout été le même. D'ailleurs quand je parlais plus haut de la personne qui assumait le sexe du protagoniste, je parlais évidement de Maki, mais ne voulant pas spoiler, j'ai préféré mettre le "ils" au pluriel pour qu'il n'y est aucun soupçon. [/SPOIL] Cependant je reste très satisfaite de celle ci et je ne l'aurais pas imaginé autrement.

    Prunus Girl

    Moi qui ne suis pas tranche de vie, je vous recommande chaudement Prunus Girl qui est un manga bourré d'humour grâce à ses personnages haut en couleur, et plus particulièrement d'Aikawa pour lequel j'ai eu un énorme coup de coeur. Les sujets de la bande dessinée sont vraiment bien choisit mais surtout bien traités car met en avant de très beaux messages qui parleront obligatoirement à certains car se sont des messages du quotidien auquel on est confronté. Malgré ces thèmes, ça reste un manga sans prise de tête qui m'aura fait passé un très bon moment et qui offre une fin très jolie !

    Avez vous lu Prunus Girl ? Si oui, qu'en pensez vous ?


    7 commentaires
  • Anatolia Story

    Anatolia Story

    Titre original : Sora wa Akai Kawa no Hotori
    Auteur :
      Shinohara Chie
    Genre : Romance, Aventure, Fantastique, Historique
    Année : 1995
    Tome : 28

    Anatolia Story

    Résumé

    Yuri Suzuki passe la vie ordinaire d'une adolescente japonaise d'aujourd'hui, mais le cours de son existence va radicalement changer : suite à des événements étranges, elle est emportée à travers le temps en Anatolie ancienne (l'ancien Empire Hittite) par la reine Nakia dont l'unique but est de l'utiliser à ses fins, comme sacrifice ! Déboussolée par cette époque, elle est sauvée, par chance et en temps opportun, des "serres" de la reine par le prince Kail. Il lui promet alors de l'aider à rentrer chez elle... et bien des obstacles s'annoncent, entre autres la reine mais aussi ses propres désirs...

    Anatolia Story

    Mon avis

    8.5 / 10 : De temps en temps, il m'arrive de tester des anciens mangas lorsque je ne trouve pas mon compte dans les nouveautés. Lorsque je suis tombée sur Anatolia Story, l'histoire m'a très vite branchée, et puis c'était l'occasion de tenter un manga historique, manga que je lis rarement même si c'est un genre qui me plait beaucoup. Cela faisait moment que je l'avais lu, donc pour avoir des souvenirs frais, j'ai décidé de relire ce shojo qui m'avait beaucoup plu à l'époque. Et aujourd'hui c'est avec autant de plaisir que j'ai redécouvert toute l'histoire d'Anatolia Story.

    Je ne vous cacherai pas que le manga est très cliché par moment, comme par exemple le fait qu'un bon nombre d'homme vont tomber sous le charme de notre héroine et que plusieurs fois dans le manga on va essayer de [SPOIL] la violer. Pourquoi pas une fois, voir deux, mais au bout de la troisième fois ça commence à faire trop et perd en crédibilité, même si ce sont à chaque fois des hommes différents.[/SPOIL]. Et c'est la un des principaux défauts de la série : la répétition. La mangaka va choisir plusieurs fois la voie de la facilité, et par conséquent reprendre la même intrigue ce qui va entraîner des longueurs et donc de la lassitude de mon côté.

    Mais le manga n'a pas que des défauts, il a également de grandes qualités comme l'histoire. Alors l'histoire de la fille qui se fait projeter dans un autre monde n'est pas la plus originale certes, mais l'époque à laquelle elle l'est projeté, l'est. Notre héroine atterrit donc au temps des Hittites, qui pour vous situer, est un peuple qui vivait à la même époque que les Égyptiens. Les Hittites vivaient sur l'actuel Turquie, et personnellement, bien que j'adore l'histoire, je ne me suis jamais intéressée par le récit historique de ce pays, quelle erreur ! La bande dessinée, évidement, ne retrace pas exactement tout les événements qui se sont passés en ce temps la, car après tout ça reste une fiction, mais on ne lit pas non plus un ramassis de bêtises. L'auteure à fait des recherches et c'est agréable de lire une intrigue avec un réel travail derrière. Le côté historique est donc un gros point fort du manga.

    Je parlais juste avant de répétition, mais il faut savoir qu'il y a également beaucoup de rebondissements qui arrivent facilement à gommer les quelques lenteurs de la série. C'est prenant, et chaque fin de tome donne envie de lire le prochain. De plus j'ai apprécié le fait que l'auteure n'ait pas peur de sacrifier ses personnages. Et pas forcément des personnages sans intérêt, mais je parle de la mort de personnages qui vont avoir un vrai impact sur l'histoire.

    Anatolia Story

    Avec tout ça, je n'ai pas encore évoqué les personnages. Dans les shojos, rares sont les héroines vraiment intéressantes car sont souvent très stéréotypées. Yuri Sukuki alias Yuri Ishtar n'est pas le protagoniste féminin le plus élaboré qu'on peut croiser, mais elle dispose d'une très bonne évolution, et c'est la que le shojo fait toute la différence.

    Lorsqu'elle arrive dans ce monde inconnu, c'est une fille complètement désorientée, fragile, très sensible, trop gentille et assez naive mais au fil des années, elle va commencer à avoir confiance en elle, sera plus courageuse, plus maligne, peut être un peu trop téméraire par moment, mais elle n'aura pas peur de prendre des initiatives. Elle restera malgré tout la fille très sensible avec le coeur sur la main, et souvent la demoiselle en détresse, mais à côté de ça elle acquiert de vraies compétences autant intellectuelles que physiques ce qui fait d'elle un personnage réellement intéressant. En bref, Yuri une héroine admirable et une des rares que j'ai pris plaisir à voir évoluer.

    A côté d'elle nous avons Kail Mursili, personnage un peu moins captivant que Yuri car contrairement à elle il ne va pas énormément changer, hormis le fait qu'il va porter un amour inconditionnel à Yuri. A la base coureur de jupons, cet héritier au trône n'a jamais trouver la femme qu'il lui faut, il n'est jamais véritablement tombé amoureux jusqu'à ce qu'il rencontre l'héroine en qui il va voir la femme de sa vie. Je l'ai plutôt appréciée, surtout parce que c'est un homme qui ne sera pas aveuglé par le pouvoir, et qui sera toujours juste dans ce qu'il entreprendra.

    Anatolia Story

    Au début, j'avais un peu de mal avec leur relation que je trouvé trop forcé, surtout à cause de Kail qui était assez entreprenant, mais peu à peu leur amour va se façonner et ils vont entretenir une très belle relation. Ce qui m'a aussi plu, c'est qu'on va bénéficier, non pas seulement des pensées du protagoniste féminin mais également ceux du héro, et d'autres personnages. Ce qui est fortement plaisant car cela nous permet de comprendre encore mieux les différents personnages et donc leurs sentiments.

    Mais il n'y a pas que des personnes droites et honnêtes dans ce manga, et il le prouve bien avec l'antagoniste qu'est la reine Nakia qui restera vraiment la méchante du début à la fin. C'est un personnage qui n'a pas de pitié et qui n'hésite à aucun moment de commettre des crimes pour atteindre son objectif. Sa motivation de mettre son fils sur le trône cache derrière un but bien plus noir, à tel point que par moment je me suis demandée si son propre fils comptait vraiment pour elle. Au commencement de l'histoire, le personnage n'était pas très développée, heureusement sur la fin, la machiavélique reine va gagner en profondeur pour notre plus grand plaisir.

    Anatolia Story

    Ce qui me fait rebondir sur un autre défaut de la bande dessinée : le développement des personnages. Autant certains vont être approfondis autant d'autres seront mis clairement de côté, notamment les trois soeurs qui servent Yuri. Elle sont la depuis le début, mais on va que très peu s'attarder sur leur cas, elles sont reléguées au rang de simples domestiques alors qu'elles sont également les meilleures amies de l'héroine, et vont apporter leur appui envers Yuri à maintes reprises. Et ce ne sont pas les seules malheureusement qui ne sont pas développées.

    Enfin je viens au dernier point de cette critique et au dernier "défaut" de cette oeuvre. J'ai mis défaut entre guillemet, car s'en est un sans en être un. Les dessins sont simplistes, c'est vrai, mais certains plans sont très beaux et détaillés, comme les bijoux, les décors ou les paysages. Cependant, l'auteure va parfois offrir des dessins très grossiers et particulièrement en ce qui concernent les personnages, ce qui est fort dommage car le manga est vieux et du coup ne vas pas attirer beaucoup de monde, si on ajoute ça des dessins pas toujours très travaillés, ça rend la série encore moins attrayante. Je vous conseille donc de ne pas vous arrêter aux dessins car l'histoire vaut largement le coup, et si vous aimez les shojos qui sortent de l'ordinaire, ça serait une erreur de faire l'impasse sur Anatolia Story.

    J'ai aimé la fin même si celle ci est très prévisible. Je regrette juste qu'elle soit abrupt. [SPOIL] Le manga se termine comme on peut le prévoir sur le couronnement de Yuri, néanmoins j'aurai apprécié le fait qu'on nous montre, même un minimum, l'après couronnement. Je désirais voir comment allait se débrouiller l’héroïne en tant que reine, toutefois on ne le verra pas. [/SPOIL]

    Anatolia Story

    En conclusion, Anatolia Story, malgré plusieurs défauts, reste un très bon shojo que j'ai pris plaisir à lire grâce à une histoire travaillée et des rebondissement intelligemment mis en place. L'héroine, ainsi qu'un bon nombre de personnages, est très bien développée et bien qu'a première vue banale, sera se démarquer de ses consœurs. D'autres ne seront par contre pas développés ce qui est un véritable point noir dans ce récit. En dépit de certaines intrigues assez répétitives entraînant quelques longueurs , le manga a su me tenir en haleine du début à la fin. En bref, Anatolia Story est un shojo que je conseille si vous aimez l'histoire, la romance et l'action.

     

    Connaissez vous ce manga ? Si oui, qu'en avez vous pensé ?


    6 commentaires
  • MxZero

    MxZero

    Titre original : エム×ゼロ
    Auteur :
      Kano Yasuhiro
    Genre : Action, Comédie
    Année : 2006
    Tome : 10

    MxZero

    Résumé

    Taiga rêve d'intégrer le prestigieux lycée Seinaji, mais il est recalé quand le jury lui demande : "Que feriez-vous si vous aviez des pouvoirs magiques ? " Cependant, il va pénétrer dans l'enceinte de ce lycée et découvrir son secret : il est réservé aux ados ayant des aptitudes à la magie, ce qui n'est pas du tout son cas...

    MxZero

    Mon avis

    7 / 10 : Si ma soeur ne l'avait pas acheté, je dois avouer que je n'aurai jamais lu MxZero, car avant ça, c'est un manga dont je n'avais pas du tout entendu parlé. Puis ce n'est pas le genre d'histoire qui me tente le plus, mais ayant les tomes à disposition, je me suis dit autant lui laisser une chance.

    Les histoires de magie sont la plupart du temps sans grandes originalités du coup vous pouvez comprendre ma réticence à en en lire, mais le premier tome de MxZero m'a absolument convaincu. C'est drôle, léger, un peu loufoque, il m'a fait passer un très bon moment et c'est avec plaisir que je me suis jetée sur les suivants.

    La magie dans ce manga est abordé de façon assez différente de ce que j'ai déjà pu voir ce qui rend la série beaucoup plus attractive. Les élèves doivent installer des sorts sur leur carte, sorts qui ne pourront pas utiliser indéfiniment car leur utilisation est limité chaque jour. Le concept est intéressant car ça amène une réelle réflexion auprès des personnages qui devront bien choisir la manière d'utiliser leur pouvoir surtout lors de leur examens ou certains combats.

    Les personnages ne sortent pas du lot car sont assez stéréotypés mais cela ne m'a pas empêcher de m'attacher à eux, surtout aux héros Taiga, qui je l'avoue, m'aura bien fait rire. Vous l'aurez donc compris, le point fort du manga est vraiment l'humour.

    Certains arcs restent tout de même beaucoup moins intéressant que certains et j'ai du coup ressenti quelques longueurs au cours de ma lecture. Surtout lors de certains combats et défis. Heureusement Taiga, va peu à peu apprendre la magie, même si c'est très léger, car j'avoue avoir eu peur que le professeur, à l'origine de son entrée dans le lycée, soit toujours derrière lui et par conséquent peur de la répétitivité du manga. Et même s'il ne vas pas toujours avoir recourt à la magie, le héro par moment va faire preuve d'une grande ingéniosité pour se sortir de situations les plus rocambolesques.

    Les dessins sont correctes sans être extraordinaires. Et concernant la fin, j'ai été légèrement déçu, elle est assez abrupt, je suis restée clairement sur ma faim.

    MxZero

    Même si ce n'est pas le manga du siècle, MxZero m'aura fait passer un très bon moment. La magie est bien mis en avant et de façon assez original, les personnages bien que clichés restent attachants et les rebondissement sont présents tout au long du manga. Je regrette juste quelques longueurs, mais heureusement l'humour est au rendez vous. En bref MxZero est une bonne comédie fantastique.

     
    Votre avis ?


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique