• So Charming : premières impressions (T1 à 4)


    SO CHARMING

    Titre original : Suteki na Kareshi / 素敵な彼氏
    Pays : Miraculous Ladybug Japon
    Auteur :
      Kawahara Kazune
    Genre : Romance, Comédie, School Life
    Année : 2016
    Tome : 4 (en cours)

    So Charming : premières impressions (T1 à 4)

    Résumé

    Depuis qu'elle a découvert l'alchimie entre un couple lors d'un compte à rebours pour la nouvelle année, Nonoka Kozakura rêve d'avoir un petit ami pour partager ce moment féerique. Mais alors qu'elle approche de la fin de sa première année scolaire, elle est toujours célibataire, n'étant jamais tombée amoureuse d'un garçon. Invitée à une sortie en groupe, elle fait la rencontre de Naoya Kiriyama qui lui dit de but en blanc qu'elle n'aurait jamais de petit ami de toute sa vie si elle continue de fantasmer. Après avoir passé la journée ensemble, Naoya se transforme en quelque sorte en conseiller pour Nonoka et tous les deux commence à se fréquenter, ce dernier profitant pour observer le comportement de Nonoka... Le rêve de Nonoka finira t-il par se réaliser ?

    So Charming : premières impressions (T1 à 4)

    Mon avis

    So Charming est un manga dont j'ai eu de bons retours mais qui ne m'avait pas attiré à cause de son histoire. J'ai eu l’opportunité de trouver les quatres premiers tomes en occasion et je me suis donc, sans retenue, jetée dessus. Par après, j'ai appris aussi que l'auteure du manga ne m'était pas inconnu, en effet c'est la scénariste de Mon Histoire, un manga que j'avais adoré, et c'est donc avec plus d'enthousiasme que j'ai eu envie de le lire. Je l'ai lu un soir, prise d'un coup de blues et je peux vous dire que c'est un excellent anti-dépresseur.

    So Charming est certes assez classique comme comédie romantique mais c'est une comédie romantique qui du charme. Je ne vais pas vous mentir en vous disant que j'ai de suite été à fond dans le manga. Le début m'a laissé dubitative, non seulement à cause des nombreuses répétitions du mot "petit ami" qui étaient agaçantes mais aussi du rêve de l’héroïne qui ne m'a pas spécialement emballé. Tout tourne autour de ce rêve, qui est de trouver absolument un petit ami avant la fin de l'année, et j'ai trouvé assez triste de voir que Nonoka ne se raccroche qu'à ça, quelle n'a pas d'autres rêves ou même de passions.

    So Charming : premières impressions (T1 à 4)Et pourtant de fil en aiguille je me suis énormément attachée à l’héroïne et j'étais même à fond pour que son rêve se réalise. Nonoka ne veut pas juste un copain mais elle veut avant tout une personne qui l'aime, elle veut sortir avec la personne dont elle sera amoureuse et elle veut que la personne qui sort avec elle, le soit. Et c'est le genre de détail qui pour moi fait toute la différence mais qui peut sembler banal pour d'autres alors qu'aujourd'hui beaucoup de personnes sortent ensemble parce qu'avant tout elles se plaisent, elles ne sont pas forcément amoureuses. Personnellement je me suis beaucoup identifiée à l’héroïne car je fonctionne tout simplement comme elle, j'ai besoin de tomber amoureuse de la personne avec qui je sors. J'ai aimé le fait qu'on essaye d'expliquer pourquoi Nonoka n'a pas de succès avec la gente masculine. On lui sort par exemple qu'elle est trop difficile alors que c'est normal de vouloir trouver quelqu'un qui l'aime en retour et pas juste sortir par simple attirance, ce que les autres personnages semblent parfois oublier. J'ai d'ailleurs adoré le petit dialogue entre nos protagonistes, quand Nonoka demande à Naoya comment il est sortit avec ses ex-copines et lui répond simplement qu'il se plaisait et que c'était le cours naturel des choses, et l’héroïne qui s'étonne qu'ils ne se soient pas dit je t'aime. J'ai adoré cet échange car on a l'impression que dire "je t'aime" est devenu quelque chose de difficile à dire alors que ça ne le devrait pas. Et d'ailleurs tout au long du manga, on va voir que les personnages ont énormément de mal à exprimer leurs sentiments. Bref tout ça pour dire que je me suis beaucoup reconnu dans l’héroïne et c'est pour cette raison que je me suis autant attachée à elle.

    Le héro, Naoya est aussi un personnage que j'ai aimé. Au début un brin moqueur sur le rêve de Nonoka, il va très vite se rapprocher d'elle et l'encourager. C'est pas quelqu'un qui se prend la tête pour rien mais il a extrêmement du mal à exprimer ses sentiments. Si bien que notre héroïne, qui n'a jamais expérimenter l'amour, va avoir bien du mal à interpréter certains signes de sa part. Surtout qu'il ne va jamais dire clairement qu'il apprécie Nonoka, notamment au début, mais va principalement lui dire qu'il a du temps pour traîner avec elle. Par contre pour ce qui est de refréner les ardeurs des femelles en chaleur, il ne se fait pas prier et le dit clairement et ça c'est vraiment appréciable. Car c'est franchement bien énervant quant, dans une comédie romantique, on voit des hommes qui n'arrivent pas à repousser certaines filles alors qu'ils en aiment déjà une autre, ce qui entraîne forcément des quiproquos vu et revu. Ici ce n'est pas le cas.

    Dans ce manga, on s'attarde vraiment beaucoup sur les sentiments des différents personnages principaux et secondaires et a leur perception de l'amour, ce qui les rends très réalistes. L'histoire avance de manière naturelle et c'est plaisant.

    So Charming : premières impressions (T1 à 4)

    J'ai juste un peu peur quand à la tournure que va prendre la relation entre nos protagonistes car l'auteur semblent adoré mettre des bâtons dans leurs roues ce qui va considérablement compliqué leur relation qui est basé sur beaucoup de non-dits ( car l’héroïne ne connait rien en l'amour et le héro n'est pas assez expressifs). Personnellement je risque de me lasser si à chaque fois on a une complication car après 4 tomes, sans vouloir spoiler, ça avance surement mais surtout très doucement. J'espère quand même qu'a un moment, leur relation va avancer sans forcément être tout le temps semée d'embûches. Cela dit, nos deux tourtereaux sont hyper mignons et j'ai adoré suivre leurs aventures.

    So Charming, malgré un scénario banale, est un petit coup de coeur que j'ai adoré lire grâce à une palette de personnage très différent. Le traitement de ses derniers est très intéressant et c'est ce qui permet à cette comédie romantique de se démarquer. J'ai hâte de lire la suite car c'est le genre de mangas qui fait juste du bien au moral. Je le recommande si vous aimez le genre, et surtout ne vous arrêtez pas au début, qui est lourd de part ses répétitions, car la suite en vaut clairement le coup.

    Connaissez vous ce manga ? Si oui, qu'en avez vous pensé ?

    Pin It

    10 commentaires
  • Que dire de mon bilan de septembre à part qu'il a été assez riche contrairement au mois dernier. Non seulement au niveau du nombres d’œuvres que j'ai pu lire ou voir, mais aussi côté diversité.  Cependant contrairement a août, il n'y a pas eu de coup coeur durant ce mois. 

    Lire la suite...

    Pin It

    12 commentaires
  • Bilan août

    On se retrouve pour un nouveau bilan qui n'est malheureusement pas aussi fourni que je l'aurai souhaité. Pendant des mois, j'étais dans une phase de lecture intensive de mangas, mais ma soif de lecture s'est beaucoup calmé ses derniers temps si bien que je ne lis plus grand chose en ce moment. Par contre, mon envie de lecture de romans, elle, est revenu et je vais du coup profiter pour lire le maximum de livres car j'en ai un tas qui m'attendent au chaud dans ma bibliothèque, donc attendez vous à avoir d'éventuelles chroniques sur les romans que je lierai. Bref trêve de bavardage, c'est l'heure du bilan !

    Lire la suite...

    Pin It

    9 commentaires
  • La Passe Miroir, Tome 1

    LA PASSE MIROIR

    Pays :  Jolies Ténèbres France  l  Auteure : Christelle Dabos  Genre :  Fantasy   Année : 2013

    La Passe Miroir, Tome 1

    Résumé

    Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

    La Passe Miroir, Tome 1

    Mon avis

    9 / 10 : La Passe Miroir est un livre dont j'ai pas mal entendu parlé notamment via les Booktubeuses. J'aime bien la fantasy mais j'avoue ne pas en raffoler mais à force de voir ce roman partout, il a forcément attirer mon attention. Ce qui m'a convaincu complètement de le lire est le fait qu'il a été écrit par une auteure française. Je dois dire que je n'ai jamais lu de fantasy d'un ou d'une française et c'était clairement l'occasion de tester enfin. Et puis la littérature jeunesse côté français, je n'en lis pratiquement pas, donc raison de plus pour me laisser tenter.

    Et je ne regrette pas car La Passe Miroir a été un coup de coeur ! Je ne pensais pas autant aimer car comme dit plus haut, la fantasy et moi sommes pas très amis, j'ai tendance à faire très attention à ce que je choisis pour ce genre la. Mais il s'avère que pour le coup j'ai été complètement charmé par l'univers riche et juste incroyable que Christelle Dabos a su créer.

    Ce monde qu'elle a mis en place m'a envoûté de par son côté magique mais aussi de par son côté noir. Certes tout à l'air beau en apparence mais plus avance dans ce roman, plus on se rend compte que tout n'est que désillusion. On apprend une multitude de choses sur les lieux ou vivent nos personnages, mais je n'ai jamais été perdue, l'univers est très bien construit et la mythologie qui entoure tout ça est stupéfiante. Vous l'aurez comprit, l'univers de La passe Miroir est le gros point fort du livre.

    Côté personnage, j'ai été plutôt conquise. Nous avons tout d'abord l’héroïne, Ophélie, que j'ai beaucoup aimé. Elle est assez atypique, assez solitaire, discrète, toujours un peu dans sa bulle, un personnage vraiment attachant. Ce que je regrette un peu, c'est qu'elle se fait un peu marché sur les pieds et j'aurai souhaité qu'elle réagisse plus par moment, qu'elle soit moins en retrait. Heureusement la fin du roman nous laisse présager une évolution intéressante la concernant.

    A ses côtés on retrouve le fameux Thorn, futur époux d'Ophélie. Alors Thorn n'est pas habituellement le genre de personnages que j'apprécie. Il est froid, distant, taciturne, tout ce que je n'aime pas. Mais il est tellement dans l'excès, tellement sérieux et strict, tellement rude que ça le rend intriguant et j'avoue avoir eu qu'une envie : voir sa si solide carapace se fissurer. Et finalement, malgré les défauts de ce personnage, j'ai réussi à m'attacher à lui.

    Les intrigues qui gravitent autour des personnages sont passionnantes. Alors il est vrai que j'ai mis un peu de temps à entrer pleinement dans le roman, mais une fois dedans, je ne pouvais plus m'arrêter. J'avais envie de découvrir tout les secrets cachés, tout les complots qui se tramaient, j'étais absorbé par le livre et plus j'avançais plus il était difficile de le lâcher.

    La plume de l'auteure est délicieuse. Un vocabulaire riche et mélodieux nous accompagne tout le long de la lecture. On sent qu'il y a eu de la recherche et c'est d'autant plus appréciable.

    En bref, La Passe Miroir fut une lecture palpitante. En plus d'avoir une très belle plume, l'auteure a une imagination débordante qui permet de nous plonger dans un univers saisissant. Les personnages sont tantôt attachants tantôt détestables mais tous intéressants. L'histoire, bien qu'un peu lente à démarrer, est prenante de par ses nombreux retournements de situations. Si vous souhaitez vous évader dans un monde fantastique, je vous conseille absolument La Passe Miroir !

    La Passe Miroir, Tome 1

    Avez vous lu La Passe Miroir ? Si oui, qu'en pensez vous ?

    Pin It

    18 commentaires
  • Bilan juin / juillet

    Voila enfin un bilan mensuel et celui ci portera sur deux mois, n'ayant pas eu le temps de publier celui de juin le mois dernier. Ce sont deux mois assez riches avec de bonnes découvertes.

    Lire la suite...

    Pin It

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires