• Bilan mai

    Beaucoup de retard en ce qui concerne ce bilan mais ces dernières semaines étaient assez chargées, sans compter que la motivation n'était pas très présente ces derniers jours. Mais je suis enfin la et je vous poste le bilan du mois de mai qui ma foi est plutôt bien chargé, notamment côté lecture mais bon, vous commencez à avoir l'habitude. J'ai quand même regardé une série, pas entière, mais je m'y remet doucement !

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires


  • JOLIES TÉNÈBRES

    Pays : Jolies Ténèbres France
    Auteurs :
     Vehlmann, FabienPommepuy, MarieKerascoët
    Genre : Fantastique
    Année : 2009
    Tome : 1

    Jolies Ténèbres

    Résumé

    Dans les champs, au printemps, une fillette gît, inerte. Est-elle morte ? Qui l'a tuée ? On n'en saura pas plus. De-ci de-là, une minuscule communauté surgit, comme échappée de contes de fées : Aurore, mais aussi l'Orgueilleuse, la Régressive, l'Aventurière, le Prince m'as-tu vu...Les saisons passent et Aurore, la presque princesse, s'agite toujours pour son petit monde, qu'elle voudrait merveilleux, pour accorder cette improbable assemblée à la nature et aux bêtes qui les entourent. Jusqu'à ce jour d'hiver, où elle devra faire face à un choix amer. 

    Jolies Ténèbres

    Mon avis

    9 / 10 : Aujourd'hui j'ai envie de mettre en avant la BD française, chose que je fais rarement étant donné que je n'en lis pas des masses même si dernièrement je m'y intéresse de plus en plus. Mais si j'ai envie d'en parler, c'est parce que certaines valent le coup d'être mise sous les projecteurs et c'est le cas de Jolies Ténèbres. J'aimerai ne pas vous en dire trop car ça serai gâcher l'effet que procure cette BD donc si vous comptez la lire, je vous conseille de ne pas me lire.

    Jolies Ténèbres est atypique dans son genre. On commence la BD en s'attendant à quelque chose de plutôt doux et mignon, c'est ce que laisse en tout cas prévoir les premières pages et le dessin assez enfantin mais il s'avère que c'est tout le contraire.

    L'histoire commence autour du cadavre d'une petit fille ou vont se développer des petits êtres. Le glauque débute finalement dès le début en montrant ce corps humain et ses petits êtres, d'apparence mignons. Mais peu à peu on va être témoin d'actes de cruautés et c'est ces actes qui rend cette BD aussi peu supportable.

    Les personnages au premier abord ont l'air de personnes tout à fait respectables mais plus on avance, plus on découvre une horrible vérité. Le contraste entre les dessins très coloré et toutes les atrocités accentue le côté sordide et rend l'histoire extrêmement gênante. Je peux carrément dire que j'en ai eu la nausée par moment pourtant les scènes ne sont pas spécialement gores mais se mélange habile entre les dessins et l'histoire rend le tout déroutant.

    La seule chose que je pourrais repprocher est un manque de réponses concernant certains éléments du récit mais hormis ça, cette BD reste une très bonne lecture.

    Jolies Ténèbres

    Jolies ténèbres aura été une lecture déconcertante mais aussi très intéressante qui casse un peu les codes de la BD. Je ne suis pas sur de la relire un jour car c'est une lecture assez troublante mais je la conseille vivement pour ceux qui cherchent une lecture qui sort de l'ordinaire.

    Connaissez vous Jolies Ténèbres ? Si oui, qu'en avez vous pensé ?

    Pin It

    1 commentaire

  • BOX LITTÉRAIRE : MILLE ET UN LIVRES

    Je teste une box littéraire : Mille et un Livres #2

    Je vous avais demandé sur twitter si un autre article de cet box vous intéressait, et à la majorité, vous avez voté oui. J'avoue être un peu en retard pour le rédiger car je vais bientôt recevoir ma box du mois de mai, peut être même que je l'aurai déjà eu au moment ou je vous publierai cet article. Je n'ai pas hésité à prendre la box du mois d'avril car le thème était Post-Apocalyptique et c'est tout à fait le genre de livre qui pourrait me plaire. 

     

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  • Bilan avril

    On se retrouve à nouveau pour un bilan mensuel qui est encore à nouveau assez pauvre. A vrai dire j'ai lu et vu plus de choses que ça, mais je me vois mal reparler à nouveau de certaines séries dont je vous ai déjà parlé. Du coup je me contenterai de vous parler de ce que j'ai récemment commencé et bien sur de ce que j'ai fini, comme d'habitude en fait haha !

    Lire la suite...

    Pin It

    4 commentaires
  • Semaine du Shojo 2018 : Quel shôjo t’a le plus ému ?

    Je suis ravie de vous annoncer que le Club Shojo m'a demandé de participer à sa semaine shojo. Je suis très honorée de pouvoir faire partie de l'aventure cette année surtout que l'année dernière, j'avais déjà pu voir plusieurs blogueurs-ses que je connaissais y participer et j'avais adoré le concept.

    Cette année la question qui a été posée est : quel shojo vous a le plus ému ? Je vous avoue, lorsque j'ai vu la question, je ne l'ai pas trouvé de suite inspirante car j'ai remarqué que les mangas qui m'ont le plus ému ne sont justement pas des shojos. Et finalement en creusant un peu, j'en ai trouvé quand même. J'aurai bien voulu vous parler de Orange car le thème de ce manga m'a pas mal touché, mais je sais d'avance que plein de personnes risquent d'en parler et du coup l'envie de moi même en parler était moindre. Et puis en cherchant un peu plus, j'ai découvert qu'un shojo que j'avais de base adoré pour son humour s'était révélé très touchant. Donc aujourd'hui on cause Ugly Princess !

    Semaine du Shojo 2018 : Quel shôjo t’a le plus ému ?Quand on cite Ugly Princess, on pense forcément a Natsumi Aida et donc a Switch Girl qui est un manga très décalé mais surtout réaliste. Ugly Princess est un peu dans la même veine que Switch Girl pourtant il a réussi à m'émouvoir et essentiellement grâce à l’héroïne. Mito Meguro est considéré comme la moche de sa classe. Pas de succès donc avec la gente masculine et se fait souvent harcelée à cause de son physique si bien qu'elle se réfugie dans une bulle qu'elle a crée avec ses amies. Même si ce côté du récit est abordé avec beaucoup d'humour, on ne peut s'empêcher d'être touché par ça pour la simple et bonne raison qu'un tas de filles est dans la même condition que notre héroïne. Le fait qu'on puisse vraiment s'identifier à elle nous permet davantage de la comprendre, elle et ses tourments. En effet Mito va à plusieurs reprises pleurer à cause de cette situation qui la fait pas mal souffrir et on ne peut rester insensible face à cela car ce petit bout de femme ne mérite pas ça. Heureusement dans le manga, bien des choses vont évoluer et notre héroïne va doucement s'affirmer et prendre confiance en elle grâce aux personnes qui l'entourent. 

    Alors bien sur j'ai avant tout aimé ce manga pour son humour et pour le message qu'il faisait passer. Néanmoins étant quelqu'un qui manque énormément de confiance en soi, j'ai été beaucoup touché par le personnage féminin principal de ce manga. Mito est attachante, drôle, gentille, bien des qualités qui fait d'elle une très belle personne malgré son physique "disgracieux". Je suis franchement très contente de voir la tournure qu'a pris le manga car c'est une belle revanche pour notre petite Mito.

    Et voila, le manga qui m'aura le plus ému est Ugly Princess. Je vous invite à voir les articles des autres participants à cet événement inter-blog :

    Pin It

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires