• High School Of The DeadHigh School Of The Dead

    Titre alternatif :  Gakuen Mokushiroku : Highschool of the Dead
    Pays : Miraculous Ladybug Japon

    Créateurs originaux : Sato Daisuke, Sato Shouji
    Genre : Drame, Horreur, Ecchi, action
    Episodes : 12
    Année : 2010
    Studio : Madhouse Studios

    High School Of The Dead

    Résumé

    Alors qu’il sèche les cours, Takashi assiste, impuissant, à l’invasion de son lycée par ce qui semble être des morts-vivants. Réussissant à former un petit groupe de survivants, incluant Reï, son amie d’enfance, il tente d’échapper à la contamination, mais se rend vite compte que le monde entier est touché. Commence alors une longue bataille pour sa survie et celle de ses nouveaux camarades dans une ville de Tôkyô infestée de zombies.

    High School Of The Dead


    4 / 10 :
    Friande de tout ce qui parle des morts vivants, je me sentais obligée de me lancer dans le visionnage de High School Of The Dead. Ma première impression était bonne, j'avais adoré le premier épisode et j'en voulais plus. Mais j'ai eu tort de m'enthousiasmer à ce point car l'anime n'était vraiment pas à la hauteur de ce que j'espérais. Le titre est trompeur car finalement seul le premier épisode se déroulera dans une école. Mais école ou pas. l'anime pouvait être génial. Malheureusement plus on avance plus il devient mauvais.


    Les personnages sont stéréotypés et pas du tout développés. On ne connais pratiquement rien de leur passé, un passé qui aurait pu les rendre bien plus intéressant, cependant j'ai trouvé que la majorité étaient fades et pas du tout charismatiques. De plus les réactions des personnages manquaient cruellement de réalisme. Certes c'est une fiction, mais même une fiction à le droit d'être un minimum crédible. Les protagonistes sont à la base des adolescents, la majorité des adolescents n'ont pas de vécu, ne connaissent pas grand chose à la vie, pourtant dans l'anime on a vraiment l'impression qu'ils ont combattu des zombies toute leur vie. Certains n'avaient pas du tout peur face à eux alors qu'ils savaient à peine se battre ou se servir d'une arme. Pour des personnes confronté à la mort et qui n'ont aucune expérience, je les ai trouvé bien trop courageuses.

    High School Of The Dead

    Néanmoins ceci ne sont pas les plus gros défauts. Comme beaucoup de monde et ainsi que pour moi, le principal défaut est la présence de ecchi. En général le ecchi n'est pas quelque chose qui me dérange du moment que ça colle à l'anime et que ça n’empiète pas sur l'intrigue principal. Par exemple, pour l'anime Kill la Kill, le ecchi se mariait parfaitement au thème et à l'ambiance de la série, si on l'aurait enlevé, il y aurait eu un vrai impact sur l'histoire contrairement à High School of the Dead ou il n'était clairement pas indispensable. Voir des adolescentes se battre à moitié à poil décrédibilise vachement l'anime qui se devait être angoissant par la présence de morts vivants. Je ne vais pas m'étaler davantage sur ce sujet, mais personnellement, cela m'a grandement dérangé alors qu'il y avait d'autres moyens de rendre la série intéressante.

    Il n'y pas vraiment d'éléments marquants ou de grands rebondissement, les personnages essayent surtout de survivre parmi les monstres qui les entourent, comme la plupart des séries qui traitent ce thème. Il n'y a rien d'innovant à tel point que je ne me rappelle plus de la fin de l'animé.

    High School Of The Dead

    Pour conclure, High School of the Dead a été pour moi une grande déception. Malgré un thème souvent reprit à la télévision ou au cinéma, il n'en restait pas moins intéressant. Malheureusement l'anime ne propose rien d'innovant et s'enfonce encore plus en insérant du ecchi à tout les épisodes. Un anime que je ne conseille pas du tout.

    Ton avis ?

    Pin It

    1 commentaire
  • Family Compo

     

    Family Compo 

    Titre original : F.Compo / ファミリー・コンポ
    Pays : Miraculous Ladybug Japon
    Auteur : Hojo Tsukasa
    Genre : Comédie, Ecchi, Tranche de vie
    Année : 1999
    Tome : 14

    Family Compo

    Résumé

    Après le décès de sa mère alors qu’il n’avait que six ans, Masahiko perd son père lors d’un accident. Le jeune étudiant se retrouve donc orphelin et sans ressources. Sa tante Yukari Wakanae lui propose de venir vivre avec elle, son mari et sa fille. D’abord réticent, il accepte finalement son invitation et emménage dans sa nouvelle famille. Il ne tarde pas à découvrir qu’il ne vit absolument pas dans une famille traditionnelle, bien loin de là ! Sa tante est en fait un homme et son oncle est une femme ! Sa cousine serait-elle son cousin en réalité ?

    Family Compo

    Mon avis

    6 / 10 : C'est à la base un manga qui ne me tentait pas plus que ça, mais comme il était de l'auteur Tsukasa Hojo (City Hunter, Angel Heart, Cats Eyes...), je me suis dis pourquoi pas. Family Compo m'a fait passé un bon moment, mais ce n'est franchement pas le manga du siècle. L'histoire est plutôt original, et on a envie de savoir quel est le véritable sexe de Shion, du coup le manga nous tient en haleine jusqu'à la fin. Enfin je dis histoire originale, mais finalement l'intrigue principale est parfois mis de côté pour parler plus ouvertement du travestissement et de ses conséquences, et tombe parfois dans la banalité.

    Certains personnages sortent vraiment du lot tandis d'autres restent vraiment quelconques. Masahiko est le héro le plus banal que l'on peut rencontrer dans un manga : peu de charisme, peu de caractère et assez indécis. Et c'est surtout ce dernier point qui a fait que je ne l'ai pas tant que ça apprécié. Comme vous pouvez vous en douter, dans une série comme celle ci, ou l'on parle de travestissement, il n'est pas étonnant à ce que le héro finisse lui aussi à se travestir. Enfin on va surtout le forcer à le faire, et il va difficilement dire "non", à mon grand désespoir. J'aurai voulu qu'il s'impose un peu plus par moment, et j'ai vraiment eu l'impression d'avoir plutôt en face de moi un personnage secondaire tellement il était inintéressant. Malgré le fait que l'histoire était centré sur lui, il n'avait pour moi, pas la carrure d'un personnage principal. Quant aux autres personnages, je les ai trouvé bien plus captivants et attachants. Les parents de Shion étaient juste très émouvant, j'ai beaucoup apprécié leur couple qui sortait pas mal du lot.

    Family Compo

    Comme dit plus haut, l'histoire devient assez vite banal par le fait que l'on va surtout suivre la vie d'un étudiant avec ses problèmes, pourtant avec un thème comme celui ci il y avait de quoi faire. Cependant le manga va vite tourner en rond et du coup être assez répétitif. Masahiko va se retrouver à se travestir pas mal de fois, ce qui était marrant au début va donc devenir assez lourd vers la fin, sans compter qu'il n'y a pas de grands rebondissements, à tel point que je me suis ennuyée à certains moments.

    Family Compo reste malgré tout un bon divertissement et le côté comique de la bande dessinée nous donne envie de continuer à lire et suivre les péripéties de toute cette bande. Malheureusement la fin m'a énormément déçu. [SPOIL] On reste dans l'incertitude la plus total concernant le sexe de Shion, et j'ai vraiment eu l'impression que le manga était une bonne blague, que l'auteur se fichait un peu de nous. De ce fait on reste grandement sur notre faim et je me suis réellement demandé à quoi bon mettre tout ce mystère autour de son sexe pour finalement ne pas nous le révéler. Bref, une belle déception pour ma part. [/SPOIL]

    Côté dessins, rien à dire, la plume de Tsukasa Hojo est agréable et fait bien ressortir le côté comique, même si on retrouve souvent le même type de visage, surtout pour les femmes.

    Family Compo


    Pour conclure, Family Compo m'a fait passé un agréable moment bien que l'histoire tourne en rond, tellement qu'elle en devient lassante. Heureusement, la plupart des personnages sont la pour sauver le récit qui grâce à eux est bien plus marrant, accentué par un thème assez original qui nous donne des scènes très farfelues. Dommage pour la fin qui reste décevante.


     Ton avis ?

    Pin It

    3 commentaires
  •  

    Bonjour / Bonsoir et bienvenue sur mon blog.

    Je m'appelle Angel et vous trouverez sur ce blog des avis sur mes lectures (BD, Comics, Mangas & Romans) mais aussi sur mes divers visionnages (Séries TV, Animes, Dramas & Films). Vous trouverez aussi un tas d'articles divers (des classements, des articles musiques...). Je présentais déjà ce genre de concept sur mon blog de la plateforme skyrock mais j'ai eu envie de tenter l'aventure sur une autre plateforme.

    Je tiens à préciser que mes critiques reflètent mon opinion, vous avez le droit de ne pas être d'accord mais je vous demanderai de respecter mes avis. Vous pouvez bien entendu quand même débattre avec moi, du moment que ça reste constructif.

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser, je serai ravie de vous répondre !

    Vous pouvez également prendre contact via mon adresse mail, ici.

     

    Présentation


    CREDITS

    Sites d’informations : Nautiljon - Mydramalist - Animeka - Manga-Sanctuary - Sens Critique - Livraddict

    Images : Google Images - Nautiljon - Zerochan - Anime-Papers - Tumblr

    Header : Pokémon

     

    Présentation

    RÉPERTOIRE

    Le blog est répertorié ici.

    Pin It

    16 commentaires
  • Bridal Mask


    Bridal Mask

    Titre original :  Gaksital / 각시탈
    Pays : Corée du Sud Corée du Sud
    Genre : Drame, historique, action
    Episodes : 28
    Année : 2012

    Casting :

    Bridal Mask


    Résumé

    L'histoire commence lors des funérailles de Lee Gong, un artisan de l'unification de Joseon et du Japon. Mok Dan, fille de Dam Sa Ri, fervent patriote, provoque un esclandre et se retrouve pourchassée par Lee Kang To et ses hommes. Apparaît alors le justicier Gaksital, qui vient à son secours et laisse derrière lui une mystérieuse marque. Cette marque provoque l'émoi auprès des politiciens qui tiennent le pouvoir de Joseon.

    Bridal Mask

     

    Mon avis 

    9 / 10 : Ce qui est marrant avec Bridal Mask, c'est que je n'avais pas prévu du tout de le visionner. J'ignore comment vous fonctionnez, mais personnellement j'ai une liste de drama que j'ai envie de voir et je pioche de temps en temps dans cette liste quand je souhaite en voir un nouveau. Or celui la n'en faisant pas partie. Je cherchais à la base un drama datant de 2012, étant donné que je n'en avais pas encore vu de cette année, et je suis tombée sur Bridal Mask. Au début, l'histoire ne me tentait pas du tout, mais s'est en consultant les nombreuses critiques positives que je me suis décidée à me lancer.

    WOUAH ! Premier mot que j'ai envie de dire quand on me parle de Bridal Mask. Ce fut une aventure formidable et je ne regrette pas du tout de l'avoir regardé, et je suis même ravie de lui avoir donné une chance. Aux premiers abords, l'histoire peut en rebuter plus d'un par le fait que la série narre les aventures des coréens sous l'occupation japonaise. Et du coup on aura le droit à des histoires de politiques, complots, trahisons, etc... J'avoue que ce n'est pas ce qui m'interesse le plus, pourtant j'ai vraiment été prise dans cette folle aventure et tout ça grâce aux événements qui gravitent autour de ce fameux homme qui se fait appeler "Le Masque".

    Je suis une fan inconditionnelle des histoires de super héros, et bien qu'il n'est pas un "super", Le Masque n'en reste pas moins un "héro" honorable. Du coup le drama m'a paru bien plus intéressant que je ne pouvais l'imaginer. Les rebondissement sont très nombreux et à chaque fin d'épisode, mon addiction se faisait de plus en plus grande. Je voulais absolument savoir qui était Le Masque. Qu'allait il se passer quand il sera à découvert ? Comment réagiront les gens en découvrant la véritable identité du héro masqué ? Tant de questions qui devaient avoir une réponse sans quoi j'allais devenir complètement folle.

    Comme vous l'aurez compris, l'intrigue est vraiment la force du drama. Pourtant sans son casting fabuleux, l'histoire n'aurait pas du tout été pareil. C'est la première fois que tout le casting d'un drama est pour moi un sans faute. Bien que certains acteurs/actrices se démarquent beaucoup par rapport à d'autre, tout le casting était parfait.

    Bridal Mask

    Joo Won dans le rôle de Lee Kang To fut une très grande et très bonne découverte. Je ne le connaissais pas du tout avant d'avoir vu ce drama et j'avoue avoir été bluffé par sa performance. Tantôt détestable, tantôt attachant, son personnage a été interprété avec brio, j'ai aimé son évolution , ses manies et son fameux "Bingo" qui me faisait frémir à chaque fois que je l'entendais. J'ai qu'une hâte, c'est de découvrir d'autres drama de cet acteur.

    On pourrait croire que mon plus grand coup de coeur va à Joo Won, pourtant Park Ki Woong dans le rôle de Kimura Shunji n'a rien a lui envier. Quel acteur ! Je suis tombée sous le charme et je trouve que l'évolution de ce personnage était bien plus intéressante que son confrère. D'ailleurs c'est l'évolution la plus intéressante que j'ai pu voir dans un drama, elle est juste superbe. Personnage complètement torturé, Kimura Shunji en aura fait voir des vertes et des pas mures, j'ai aimé son audace, son insolence et ses manières. Un rôle que je ne suis pas prête d'oublier, et comme Joo Won, je suis impatiente de le découvrir ailleurs.

    La relation entre les deux amis est assez complexe, ils vont s'aimer comme ils vont se détester, s'entraider mais le plus souvent se nuire. Malgré tout leur relation reste très touchante et marquera les esprits. Je ne vais pas m'attarder sur le reste du casting bien que j'aurai voulu vous parler d'autres personnages plus en détails. Aucun acteurs ou actrices ne m'a déçu, le casting est grandiose, c'est tout ce qu'il faut retenir.

    Bridal Mask

    La mise en scène, les décors, les costumes, tout est bien orchestré. Les scènes de combats sont à couper le souffle et n'ont rien a envier aux grandes productions hollywoodiennes tant elles sont intenses. Et quoi de mieux que de les rendre encore plus sensationnelle avec une remarquable bande son. L'OST est riche, les pistes magnifiques et permet d'accentuer encore plus l'intensité de chaque scènes. Je frissonnais tant l'excitation était présente lorsque j'entendais la musique de l'apparition du Masque. Un véritable coup de coeur pour l'ensemble des musiques du drama !

    Après tant d'éloges, vous allez surement vous demander pourquoi cette note. Certes, le drama a beau être génial, il y a plusieurs choses qui m'ont déplu. Dans un premier temps, ce qui fait le plus défaut à la série est la longueur. Il aurait duré un peu moins longtemps, je pense que je lui aurais mis facilement 10 sur 10 or la répétition de certaines scènes et la présence de trop nombreux flash-back ont fait que je me suis ennuyée par moment

    J'ai remarqué que la scène du passé de Kang To et son frère revient bien 5 fois, si pas plus sur les 8 premiers épisodes. Je ne me souviens plus exactement du nombre total de cette scène sur l'intégralité du drama, mais je trouve que nous farcir ce flash-back presque a tout les épisodes, c'est un peu trop. Les scènes de tortures reviennent également trop souvent à mon gout. Plus d'une fois, les policiers japonais vont utiliser cette technique pour recueillir des informations sur le Masque. D'une part, bien souvent cela va se solder par un échec et d'autre part ils vont utiliser la torture comme moyen de pression presque à chaque fois ou ils n'auront plus aucun indice sur le héro masqué. La torture est quelque chose d'assez choquant, qui nous amène a avoir de l'empathie pour les victimes et en mettre trop souvent peut avoir l'effet inverse que celui souhaité. Du coup au bout d'un moment, cela est devenu une séquence plutôt banale en ce qui me concerne.

    Deuxièmement, la relation entre deux personnages principaux n'a pas été bien mené ce qui a gâché un peu le drama. [SPOIL] Je parle de Mok Dan qui haïssait Kang To, mais dès qu'elle découvre qu'il est le Masque, elle tombe soudainement amoureuse, ce qui n'est pas du tout crédible. Et même sans ça, j'avoue n'avoir pas été fan de leur relation, je trouve que ce n'était pas naturelle, qu'il n'y avait pas une réelle alchimie entre les deux, du coup leur liaison m'a laissé de marbre.[/SPOIL].

                 Bridal MaskBridal Mask

    Pour conclure, j'ai vécu avec Bridal Mask, une épopée incroyable qui restera gravée longtemps dans ma mémoire tant cela m'a marqué. Bien que l'histoire tourne par moment en rond, les forts rebondissements et le casting énorme vous feront oublier les quelques faiblesses du drama. Bridal Mask est une aventure qu'il faut avoir vécu au moins une fois car des séries d'une telle qualité se font rares.

     

    Ton avis ?

    Pin It

    3 commentaires
  • Full House

    Full House

    Titre original : Pool Hawooseu / 풀하우스
    Pays : Corée du Sud Corée du Sud
    Genre : Romance, Comédie
    Episodes : 16
    Année : 2004

    Casting :
    RAIN : Lee Young Jae
    Song Hye Kyo : Han Ji Eun
    Han Eun Jeong : Kang Hye Won
    Kim Seong Su : Yoo Min Hyuk

    Full House

    Résumé

    Han Ji-Eun est une écrivaine vivant seule dans une splendide maison construite par son père, baptisée "Full House". Un jour, un couple d'amis lui offre un voyage en Chine, mais ce qu'elle ne sait pas, c'est que ses amis vont en profiter pour vendre sa maison et vider son compte en banque. C'est un certain Lee Young Jae, que Han Ji Eun rencontre dans l'avion pour aller en Chine, qui rachète sa maison. Cette personne est un acteur très célèbre pour ses films et ses rumeurs... Après quelques péripéties, Han Ji Eun revient chez elle et découvre que cet acteur arrogant est très bien installé. Le destin va les forcer à cohabiter ensemble...

    Full House

    Mon avis

    10 / 10 : Certaines personnes trouveront ma note exagérée, mais Full House est bien plus qu'un simple drama pour moi, comme beaucoup de monde se fut mon tout premier drama, celui qui m'a fait découvrir le monde des séries asiatiques. Et bien qu'il soit bourré de défauts, j'avais adoré et j'adore toujours autant aujourd'hui donc je me sentais incapable de mettre moins. Il est vrai que l'histoire est plutôt banal, un homme et une femme qui vont devoir cohabiter ensemble est quelque chose de déjà vue, et j'avoue que c'est pas le genre d'histoire qui m'interesse le plus. D'ailleurs si ça n'aurait pas été mon premier drama, il y aurait eu de forte chance pour qu'aujourd'hui je ne l'aime pas, car je suis devenu assez difficile en matière de comédies sentimentales. Sans compter qu'il y a pas mal de longueurs et je suis quelqu'un qui se lasse très vite. Pourtant j'ai adoré ce drama du début à la fin.

    Full House

    Côté acteurs et actrices, nous avons d'abord la belle Song Hye Kyo dans le rôle de Han Ji Eun. C'est une bonne actrice, j'ai beaucoup apprécie son personnage car c'est une femme qui ne se laisse pas faire et ça fait du bien de voir ce genre de femme dans les dramas. Elle est pétillante, malgré tout ces problèmes, elle a la joie de vivre et en plus est assez marrante. Je regrette juste le fait qu'elle soit assez indécise par moment ce qui peut être vite lassant à la longue, mais ça reste un personnage qui m'a beaucoup touché.

    En deuxième lieu, nous avons Bi (Rain) dans le rôle de Lee Young Jae. Malgré son sale caractère, c'est un personnage que j'ai adoré et qui m'a fait énormément rire. Malheureusement il est un peu comme Han Ji Eun et est assez indécis ce qui est agaçant. Pas grand chose à dire de lui à part que j'ai apprécié son personnage qui devient vraiment de plus en plus attachant au fil de l'histoire.

    Full House

    En personnage secondaire nous avons la garce de l'histoire, parce que oui il en faut toujours une dans les romances, j'ai nommé Han Eun Jung dans le rôle Kang Hae Won. J'ai trouvé le jeu de l'actrice un peu fade et du coup elle ne m'a pas totalement convaincu. Même si elle va se mettre en travers du chemin du duo, on remarque que ce n'est pas une mauvaise fille et que tout ce qu'elle a fait, elle l'a fait parce qu'elle souffrait tout simplement. Dommage que ces scènes soit assez répétitives et pas plus captivantes.

    Enfin nous terminons avec l'acteur Kim Sung Soo dans le rôle de Yoo Min Hyuk. C'est un bon acteur qui joue un personnage plutôt attachant, mais qui ne m'a pas tant marqué que ça. Il tient un rôle de "rival" plutôt banal.

    Full House

    Dans l'ensemble j'ai trouvé les acteurs très bons et le couple principale vraiment attachant. J'ai eu plaisir à suivre leurs péripéties et grâce à eux j'ai eu de nombreux fous rires. Quand à l'histoire, elle est assez prévisible et répétitive, il a quelques rebondissements qui ne sont pas extraordinaires mais qui m'ont tenu malgré tout en haleine jusqu'à la fin. La seule chose que je regretterai vraiment est le manque de romance dans la série, elle n'évolue que trop peu et juste à la fin, comme la majorité des comédies romantiques, on aura le droit à ce qu'on voulait voir bien plus tôt dans le drama. L'OST est quelque chose d'inoubliable et on se souviendra tous de la fameuse chanson des 3 ours.

                 Full HouseFull House

    Pour conclure, Full House restera pour moi un drama inoubliable malgré ses nombreux défauts. J'ai du le voir au moins 4 fois et je ne m'en lasse toujours pas. C'est devenu LE drama de référence, et j'ai envie de dire que tout le monde devrait l'avoir vu au moins une fois, pourtant ce n'est pas un drama que je conseillerai à tout le monde. Aujourd'hui la plupart des personnes qui visionnent Full House et qui ont vu un tas de dramas avant celui ci, vous diront qu'il est mauvais pour la simple et bonne raison que de nombreux dramas récents sont très bons et largement meilleur que Full House. Tout ce que j'ai à dire c'est que si vous commencez à peine les dramas, je vous conseille de le regarder pour l'aimer à sa juste valeur et ne pas être déçu. Je parle de lui, mais c'est pareil pour tout les anciens dramas que beaucoup de monde considère comme mauvais aujourd'hui car tant de bons dramas sont sortit ses dernières années. Même si c'est cliché, même si l'histoire est banal, pour moi il reste un très bon drama ! 

     

     Ton avis ?

    Pin It

    12 commentaires