• Merci à Kiro'o Games de m'avoir proposé ce partenariat !

    AURION

    Titre alternatif : Aurion, Legacy of the Kori-Odan
    Pays : Aurion, L'Héritage des Kori-Odan - Avis tome 1 Cameroun
    Auteur :
      Madiba Olivier, Yakan Brand Dominique
    Genre : Fantasy, Action
    Année : 2019
    Tome : 1 (en cours)

    Résumé

    Tout le monde se demande un jour << Qui suis je ? Quelle est ma place dans ce monde ? >>. Sur la planète Aurioma, une énergie appelée l'Aurion ne réagit quà ceux qui cherchent des réponses, ne les connectant à leurs ancêtres. Dans la cité de Zama, le roi et la reine, Enzo et Erine Kori-Odan sont couronnés le jour de leur mariage. Mais ce jour heureux sera le début de leurs épreuves et leur voyage pour trouver le vrai sens de l'héritage des Kori-Odan.

    Mon avis

    Je ne fais pas souvent des critiques de BD autres que les mangas mais aujourd'hui j'ai enfin l'occasion de vous parler d'une BD bien particulière, j'ai nommé Aurion, l'héritage des Kori-Odan. Pourquoi particulière ? Tout simplement parce qu'il s'agit ici d'une bande dessinée camerounaise, qui plus est l'adaptation papier du jeu du même nom. J'avoue ne pas élargir trop mes horizons en ce qui concerne mes lectures de BD donc je suis contente de pouvoir essayer quelque chose de nouveau. Puis il faut dire que l'histoire était alléchante, aujourd'hui après avoir lu beaucoup de mangas, je peux dire clairement que la culture africaine n'est franchement pas présente dans ce type de lecture, et pas beaucoup dans la bande dessinée en général j'ai l'impression.

    Ce premier tome a été une lecture intéressante. J'apprécie grandement l'univers que nous présente Aurion, de part son coté fantastique avec ce fameux Aurion, une énergie spirituelle qui accorde des pouvoirs à certains hommes et son côté culturel, comme dit plus haut, avec cette mise en avant de l'Afrique. Malheureusement cette lecture n'a pas été un coup de coeur et ce pour plusieurs raisons.

    Un premier tome sert à poser les bases d'un récit, Aurion le fait mais trop rapidement, je suis restée sur ma faim. J'aurai voulu en savoir un peu plus sur l'univers ou les personnages mais ça reste très succinct pour le moment. Il y a des pages entre chaque chapitre qui donne un peu plus de détails concernant l'Aurion et tout ce qu'il y a autour, ce qui est très bien, cela est très pertinent, mais j'aurai préféré qu'il y ait un peu plus d'éléments directement dans l'histoire. La on se retrouve quand même avec un premier tome ou les trois quarts est du combat. C'était loin d'être inintéressant, d'ailleurs la BD se lit très bien, c'est fluide, y'a aucun temps morts, mais arrivé à la fin de ce premier volume, je n''ai pas eu l'impression de savoir grand chose du monde et des personnages alors que le tout a l'air très riche, c'est assez dommage. Néanmoins la fin du tome a pas mal attisé ma curiosité étant donné que je m'y attendais pas du tout et ça c'est un bon point ! La bande dessinée est loin d'être aussi prévisible que je le pensais, j'avoue avoir eu peur au début de ma lecture car rien ne me surprenait et au final je reste assez conquise des rebondissements mis en place.

    Pour ce qui est des personnages, je n'ai pas grand chose à dire, j'attend de voir la suite. Je suis cependant assez contente de voir qu'on ne laisse pas la protagoniste féminine sur le côté, l’héroïne semble avoir du caractère, de plus elle n'était pas simple spectatrice dans le combat du héros, ce qui est très appréciable. Et puis au vu des couvertures des prochains chapitres, on peut espérer une évolution intéressante de ce personnage. Rien à dire de spécial côté héros, il est sympathique et marrant, le couple qu'il forme avec l’héroïne est mignon, puis de ce que j'ai pu voir, les deux semblent très complices et complémentaires, j'aime ça.

    Enfin pour ce qui est des dessins, ils sont jolies sans forcément m'avoir tapé dans l’œil, ça m'a fait assez penser aux comics en fait. Les couleurs sont vives et plutôt bien choisit. Par contre les textes qui dépassent des bulles, j'en suis franchement pas fan et rend certaines pages assez brouillonnes, en espérant que cela sera corrigé dans les prochains tomes.

    Pour résumé, Aurion l'héritage des Kori-Odan a été une lecture sympathique bien qu'elle m'ait laissé un peu sur ma faim. Cependant la fin du tome laisse présager une évolution intéressante de l'histoire qui présente déjà un univers très original. Au vu de la fin du tome, je reste curieuse de voir qu'elle direction va prendre le récit.

    Connaissez vous cette bande dessinée ? Si oui, qu'en avez vous pensé ?

     

    Pin It

    votre commentaire


  • JOLIES TÉNÈBRES

    Pays : Jolies Ténèbres France
    Auteurs :
     Vehlmann, FabienPommepuy, MarieKerascoët
    Genre : Fantastique
    Année : 2009
    Tome : 1

    Résumé

    Dans les champs, au printemps, une fillette gît, inerte. Est-elle morte ? Qui l'a tuée ? On n'en saura pas plus. De-ci de-là, une minuscule communauté surgit, comme échappée de contes de fées : Aurore, mais aussi l'Orgueilleuse, la Régressive, l'Aventurière, le Prince m'as-tu vu...Les saisons passent et Aurore, la presque princesse, s'agite toujours pour son petit monde, qu'elle voudrait merveilleux, pour accorder cette improbable assemblée à la nature et aux bêtes qui les entourent. Jusqu'à ce jour d'hiver, où elle devra faire face à un choix amer. 

    Mon avis

    9 / 10 : Aujourd'hui j'ai envie de mettre en avant la BD française, chose que je fais rarement étant donné que je n'en lis pas des masses même si dernièrement je m'y intéresse de plus en plus. Mais si j'ai envie d'en parler, c'est parce que certaines valent le coup d'être mise sous les projecteurs et c'est le cas de Jolies Ténèbres. J'aimerai ne pas vous en dire trop car ça serai gâcher l'effet que procure cette BD donc si vous comptez la lire, je vous conseille de ne pas me lire.

    Jolies Ténèbres est atypique dans son genre. On commence la BD en s'attendant à quelque chose de plutôt doux et mignon, c'est ce que laisse en tout cas prévoir les premières pages et le dessin assez enfantin mais il s'avère que c'est tout le contraire.

    L'histoire commence autour du cadavre d'une petit fille ou vont se développer des petits êtres. Le glauque débute finalement dès le début en montrant ce corps humain et ses petits êtres, d'apparence mignons. Mais peu à peu on va être témoin d'actes de cruautés et c'est ces actes qui rend cette BD aussi peu supportable.

    Les personnages au premier abord ont l'air de personnes tout à fait respectables mais plus on avance, plus on découvre une horrible vérité. Le contraste entre les dessins très coloré et toutes les atrocités accentue le côté sordide et rend l'histoire extrêmement gênante. Je peux carrément dire que j'en ai eu la nausée par moment pourtant les scènes ne sont pas spécialement gores mais se mélange habile entre les dessins et l'histoire rend le tout déroutant.

    La seule chose que je pourrais repprocher est un manque de réponses concernant certains éléments du récit mais hormis ça, cette BD reste une très bonne lecture.

    Jolies ténèbres aura été une lecture déconcertante mais aussi très intéressante qui casse un peu les codes de la BD. Je ne suis pas sur de la relire un jour car c'est une lecture assez troublante mais je la conseille vivement pour ceux qui cherchent une lecture qui sort de l'ordinaire.

    Connaissez vous Jolies Ténèbres ? Si oui, qu'en avez vous pensé ?

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique