• Bridal Mask

    Bridal Mask


    Bridal Mask

    Titre original :  Gaksital / 각시탈
    Pays : Corée du Sud Corée du Sud
    Genre : Drame, historique, action
    Episodes : 28
    Année : 2012

    Casting :

    Bridal Mask


    Résumé

    L'histoire commence lors des funérailles de Lee Gong, un artisan de l'unification de Joseon et du Japon. Mok Dan, fille de Dam Sa Ri, fervent patriote, provoque un esclandre et se retrouve pourchassée par Lee Kang To et ses hommes. Apparaît alors le justicier Gaksital, qui vient à son secours et laisse derrière lui une mystérieuse marque. Cette marque provoque l'émoi auprès des politiciens qui tiennent le pouvoir de Joseon.

    Bridal Mask

     

    Mon avis 

    9 / 10 : Ce qui est marrant avec Bridal Mask, c'est que je n'avais pas prévu du tout de le visionner. J'ignore comment vous fonctionnez, mais personnellement j'ai une liste de drama que j'ai envie de voir et je pioche de temps en temps dans cette liste quand je souhaite en voir un nouveau. Or celui la n'en faisant pas partie. Je cherchais à la base un drama datant de 2012, étant donné que je n'en avais pas encore vu de cette année, et je suis tombée sur Bridal Mask. Au début, l'histoire ne me tentait pas du tout, mais s'est en consultant les nombreuses critiques positives que je me suis décidée à me lancer.

    WOUAH ! Premier mot que j'ai envie de dire quand on me parle de Bridal Mask. Ce fut une aventure formidable et je ne regrette pas du tout de l'avoir regardé, et je suis même ravie de lui avoir donné une chance. Aux premiers abords, l'histoire peut en rebuter plus d'un par le fait que la série narre les aventures des coréens sous l'occupation japonaise. Et du coup on aura le droit à des histoires de politiques, complots, trahisons, etc... J'avoue que ce n'est pas ce qui m'interesse le plus, pourtant j'ai vraiment été prise dans cette folle aventure et tout ça grâce aux événements qui gravitent autour de ce fameux homme qui se fait appeler "Le Masque".

    Je suis une fan inconditionnelle des histoires de super héros, et bien qu'il n'est pas un "super", Le Masque n'en reste pas moins un "héro" honorable. Du coup le drama m'a paru bien plus intéressant que je ne pouvais l'imaginer. Les rebondissement sont très nombreux et à chaque fin d'épisode, mon addiction se faisait de plus en plus grande. Je voulais absolument savoir qui était Le Masque. Qu'allait il se passer quand il sera à découvert ? Comment réagiront les gens en découvrant la véritable identité du héro masqué ? Tant de questions qui devaient avoir une réponse sans quoi j'allais devenir complètement folle.

    Comme vous l'aurez compris, l'intrigue est vraiment la force du drama. Pourtant sans son casting fabuleux, l'histoire n'aurait pas du tout été pareil. C'est la première fois que tout le casting d'un drama est pour moi un sans faute. Bien que certains acteurs/actrices se démarquent beaucoup par rapport à d'autre, tout le casting était parfait.

    Bridal Mask

    Joo Won dans le rôle de Lee Kang To fut une très grande et très bonne découverte. Je ne le connaissais pas du tout avant d'avoir vu ce drama et j'avoue avoir été bluffé par sa performance. Tantôt détestable, tantôt attachant, son personnage a été interprété avec brio, j'ai aimé son évolution , ses manies et son fameux "Bingo" qui me faisait frémir à chaque fois que je l'entendais. J'ai qu'une hâte, c'est de découvrir d'autres drama de cet acteur.

    On pourrait croire que mon plus grand coup de coeur va à Joo Won, pourtant Park Ki Woong dans le rôle de Kimura Shunji n'a rien a lui envier. Quel acteur ! Je suis tombée sous le charme et je trouve que l'évolution de ce personnage était bien plus intéressante que son confrère. D'ailleurs c'est l'évolution la plus intéressante que j'ai pu voir dans un drama, elle est juste superbe. Personnage complètement torturé, Kimura Shunji en aura fait voir des vertes et des pas mures, j'ai aimé son audace, son insolence et ses manières. Un rôle que je ne suis pas prête d'oublier, et comme Joo Won, je suis impatiente de le découvrir ailleurs.

    La relation entre les deux amis est assez complexe, ils vont s'aimer comme ils vont se détester, s'entraider mais le plus souvent se nuire. Malgré tout leur relation reste très touchante et marquera les esprits. Je ne vais pas m'attarder sur le reste du casting bien que j'aurai voulu vous parler d'autres personnages plus en détails. Aucun acteurs ou actrices ne m'a déçu, le casting est grandiose, c'est tout ce qu'il faut retenir.

    Bridal Mask

    La mise en scène, les décors, les costumes, tout est bien orchestré. Les scènes de combats sont à couper le souffle et n'ont rien a envier aux grandes productions hollywoodiennes tant elles sont intenses. Et quoi de mieux que de les rendre encore plus sensationnelle avec une remarquable bande son. L'OST est riche, les pistes magnifiques et permet d'accentuer encore plus l'intensité de chaque scènes. Je frissonnais tant l'excitation était présente lorsque j'entendais la musique de l'apparition du Masque. Un véritable coup de coeur pour l'ensemble des musiques du drama !

    Après tant d'éloges, vous allez surement vous demander pourquoi cette note. Certes, le drama a beau être génial, il y a plusieurs choses qui m'ont déplu. Dans un premier temps, ce qui fait le plus défaut à la série est la longueur. Il aurait duré un peu moins longtemps, je pense que je lui aurais mis facilement 10 sur 10 or la répétition de certaines scènes et la présence de trop nombreux flash-back ont fait que je me suis ennuyée par moment

    J'ai remarqué que la scène du passé de Kang To et son frère revient bien 5 fois, si pas plus sur les 8 premiers épisodes. Je ne me souviens plus exactement du nombre total de cette scène sur l'intégralité du drama, mais je trouve que nous farcir ce flash-back presque a tout les épisodes, c'est un peu trop. Les scènes de tortures reviennent également trop souvent à mon gout. Plus d'une fois, les policiers japonais vont utiliser cette technique pour recueillir des informations sur le Masque. D'une part, bien souvent cela va se solder par un échec et d'autre part ils vont utiliser la torture comme moyen de pression presque à chaque fois ou ils n'auront plus aucun indice sur le héro masqué. La torture est quelque chose d'assez choquant, qui nous amène a avoir de l'empathie pour les victimes et en mettre trop souvent peut avoir l'effet inverse que celui souhaité. Du coup au bout d'un moment, cela est devenu une séquence plutôt banale en ce qui me concerne.

    Deuxièmement, la relation entre deux personnages principaux n'a pas été bien mené ce qui a gâché un peu le drama. [SPOIL] Je parle de Mok Dan qui haïssait Kang To, mais dès qu'elle découvre qu'il est le Masque, elle tombe soudainement amoureuse, ce qui n'est pas du tout crédible. Et même sans ça, j'avoue n'avoir pas été fan de leur relation, je trouve que ce n'était pas naturelle, qu'il n'y avait pas une réelle alchimie entre les deux, du coup leur liaison m'a laissé de marbre.[/SPOIL].

                 Bridal MaskBridal Mask

    Pour conclure, j'ai vécu avec Bridal Mask, une épopée incroyable qui restera gravée longtemps dans ma mémoire tant cela m'a marqué. Bien que l'histoire tourne par moment en rond, les forts rebondissements et le casting énorme vous feront oublier les quelques faiblesses du drama. Bridal Mask est une aventure qu'il faut avoir vécu au moins une fois car des séries d'une telle qualité se font rares.

     

    Ton avis ?

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 10:41

    C'est vraiment un très bon drama !

    Une époque qu'on a pas forcément l'habitude de voir dans les drama que j'ai apprécier !

    Il y a de très bons acteurs ! 

    Drama triste et touchant !

     

    Sandie (univers-asia)

    2
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 14:56

    Il est clair que ce n'est pas l'époque qui attire le plus de monde, pourtant  comme tu l'as dis c'est un très bon drama, qui mériterai davantage de reconnaissance :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :