• City Hunter

    City Hunter

    CITY HUNTER

    Titre original :  Sitiheonteo / 시티헌터
    Pays : Corée du Sud Corée du Sud
    Genre : Action, Romance
    Episodes : 20
    Année : 2011

    Casting :

    City Hunter

    Résumé

    L'histoire nous plonge dans le Séoul d’aujourd’hui. Lee Yoon-Sung est diplômé de la prestigieuse université américaine du MIT et rejoint l’équipe en charge des communications internationales pour la Maison Bleue, le palais présidentiel de la République de Corée.

    Mais Yoon-Sung cache en réalité une toute autre identité et un bien plus sombre dessein : avec l’aide de son père adoptif Lee Jin-Pyo, unique survivant d’un terrible complot, Yoon-Sung entend éliminer les cinq hommes politiques responsables de la mort de son père biologique, 28 ans auparavant. Il devient alors le mystérieux City Hunter...

    City Hunter

    Mon avis

    9.5 / 10 : Il faut savoir déjà que City Hunter est une très mauvaise adaptation du manga du même nom. Il ne respecte en rien l'histoire de base, on ne retrouve ni Ryo ni Kaori, ni Umibosu, rien qui puisse faire un quelconque lien avec la version papier, à part peut être quelques clins d'oeil. On pourrait croire que c'est une déception mais pas du tout, car même si le drama n'a rien a voir avec le très célèbre Nicky Larson, il n'en reste pas moins génial.

    Il est clair que j'ai commencé le drama en ayant l'intime conviction que celui aurait la même intrigue que le manga, je n'avais donc pas pris le temps de lire clairement le sypnosys et je me jetais par conséquent dans l'inconnu vu que le nom n'était qu'un leurre. Cependant j'ai eu une agréable surprise en découvrant le premier épisode et toute l'histoire qu'il y cachait derrière. J'ai été pris de suite dans toutes les péripéties qu'on nous présentait, toute l'action qui se déchaînait. Arrivé à la fin de l'épisode 1, je ne pouvais dire qu'un seul mot : WOUAH ! Oui ce n'était pas du Nicky Larson mais qu'est ce que c'était bien ! Et il me tardait de voir la suite !

    Mais arrivé au deuxième épisode, l'engouement est redescendu. Les épisodes suivant commençaient à tiré en longueur, il n'y avait pas beaucoup de rebondissements, peu de scènes d'actions et une pseudo romance qui s'installait. On était aux antipodes du fabuleux épisode un.

    [SPOIL] Je parle d'une pseudo romance car celle ci ne va jamais vraiment se concrétiser, il n'y aura jamais une véritable relation entre les protagonistes bien qu'ils ont des sentiments l'un pour l'autre. Tout restera assez flou et la fin ne nous dira pas non plus s'il y aura quelque chose entre les deux si bien que je suis restée sur ma faim. Pour moi, elle n'avait pas une réelle utilité à part éventuellement un quelconque rapprochement entre les deux, un rapprochement qui aurait pu être fait d'une manière différente de sorte qu'on est pas une romance chimérique. [/SPOIL] Cette fausse romance et des premiers épisodes peu rhytmés m'ont conduit à ne mettre que 9,5 au lieu de 10.

                 City HunterCity Hunter

    Mais arrivé à l'épisode 8, tout s'est accéléré. Dès que l'identité de Lee Yun Seong a été mise en danger, j'ai été happé dans l'histoire. Elle est devenu prenante, addictive, je ne pouvais plus lâcher la série, j'en voulais toujours plus. Je souhaitais à tout prix savoir si celui ci allait être démasqué et comment ces connaissances allaient réagir en découvrant sa véritable identité. A l'époque, lorsque je le regardais, j'étais en pleine période de stage, stage qui me demandais de me lever très tot, et donc je ne pouvais voir qu'un épisode par soir Je vous laisse imaginer la torture que c'était de devoir attendre toute une journée pour voir enfin un épisode, surtout qu'à la fin de chaque épisode, on nous servait un fort rebondissement.

    Avec tout ça, je n'ai pas encore parlé de l'histoire. Celle ci se centre sur une vengeance que le père de Lee Yun Seong souhaite accomplir à travers son fils. J'étais assez partagée en découvrant l'intrigue principal, car je suis une fanatique des histoires de vengeance, mais j'aime moyennement ce qui tourne autour de la politique. Et du coup je craignais de ne pas apprécier le drama à sa juste valeur bien que j'avais trouvé l'épisode 1 grandiose. Néanmoins j'ai eu tort de me faire autant de soucis, car tout est impeccablement orchestré, les péripéties autour du thème de la politique n'étaient pas du tout ennuyeuses et j'ai été étonné d'aimer à ce point.

    Concernant le casting, j'ai été conquise. Il me semble qu'à l'époque je ne connaissais aucun acteur ou actrice du drama donc se fut une totale découverte. Lee Min Ho dans le rôle de Lee Yoon Sung a été épatant. L'affrontement permanent contre son père était intense et émouvant à tel point que ça m'en donnait des frissons. J'avoue n'avoir pas grand chose à dire le concernant car je l'ai trouvé parfait dans le rôle de City Hunter. Quant à Park Min Yeong qui joue le rôle de Kim Na Na, je l'ai beaucoup apprécié. Il est vrai que j'ai tendance à préférer les rôles masculins mais honnêtement, le personnage qu'elle joue n'a rien à envier à Lee Yoon Sung. C'est une héroine qui change vraiment des autres personnages féminins qu'on a l'habitude de voir dans un drama. Ce n'est pas une demoiselle en détresse, alors certes City Hunter va la sauver plus d'une fois, mais cela ne l'empêche pas de se débrouiller seule, elle est forte, elle a du caractère et va même sauver à son tour le héro, ce qui est quand même assez rare pour un personnage féminin.

    City Hunter

    Pour ce qui est des personnages secondaires, j'aimerai revenir sur un en particulier qui pour ma part n'a pas assez de reconnaissance. Je parle de Lee Jin Pyo, le père du héro joué par Kim Sang Jung. Dans beaucoup de critique que j'ai pu lire on vante principalement les mérites de Lee Min Ho. Alors oui c'est normal car c'est le héro, mais j'aimerai qu'on oublie pas que ce drama offre d'excellent personnages secondaires dont Lee Jin Pyo. Je l'ai trouvé vraiment charismatique, il dégageait quelque chose qui le rendait assez imposant, il a l'air froid et on a l'impression qu'il ne ressent aucune émotion pourtant c'est tout le contraire, au fond de lui il souffre énormément. Il était très touchant mais à la fois très détestable. Mais j'ai adoré le détester.

    Enfin je souhaiterai quand même dire un petit mot sur l'acteur Lee Jun Hyeok qui joue le procureur Kim Yeong Jo. Un personnage qui ne lachera rien, qui fera tout pour démasquer City Hunter, j'ai aimé son courage et sa détermination. D'un côté j'adorais le héro, j'avais envie qu'il s'en sorte et qu'on ne découvre pas son identité, mais d'un autre côté j'étais tellement admirative de la persévérance du procureur que j'avais envie qu'il découvre l'homme masqué.

    Encore une fois j'aurai voulu détailler un peu plus le casting mais ça deviendrait trop long. C'est en écrivant cette critique que je remarque que j'ai aimé tout les personnages, même les plus détestables hommes politiques, ils jouaient superbement bien et étaient très persuasifs. Le drama nous offre une belle palette d'acteur et d'actrice, c'est un casting parfait, un sans faute pour ma part.

    J'arrive au bout de cette critique en abordant un dernier point qu'est la bande son. Celle ci est juste magnifique, la musique qu'il y avait durant les moments de stress ou d'action sublimait les scènes. Alors bien sur il y a des pistes plus inoubliables que d'autres mais dans l'ensemble l'OST était excellent et il m'arrive de l'écouter encore de temps à autres.

    City Hunter

    Bien que City Hunter ne respecte en rien la bande dessinée japonaise du même nom, il reste un drama réussi sur presque tout les points. Il est dommage que les 8 premiers épisodes ne sont pas du même gabarit que les 12 derniers car cela aurait rendu le drama encore meilleur. Malgré ça, la série est addictive, le casting excellent, l'histoire captivante et l'OST juste superbe. Même si la série est encore assez récente dans le monde du drama, elle est pour moi devenu culte et tout fan de drama devrait l'avoir déjà vu.

     Ton avis ?

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 23 Octobre 2015 à 23:32

    Je ne l'ai pas encore vu, celui-là, mais il est dans mes dramas en attente. wink2

      • Vendredi 23 Octobre 2015 à 23:41

        Il vaut le détour, j'espère que tu ne seras pas déçu :)

      • Vendredi 23 Octobre 2015 à 23:53

        Je l'espère aussi. ^^

    2
    Samedi 24 Octobre 2015 à 10:23

    Je tenais tout d'abord a te remercier pour ton passage sur mon blog qui m'a fait énormément plaisir :) A mon tour maintenant de découvrir le tien !!!! :)

      • Dimanche 25 Octobre 2015 à 01:29

        J'aime beaucoup ton blog, et contente que ça t'es fait plaisir ! :D

    3
    Rastamanga
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 06:58

    Je n'en connais que les OST, que j'aime bcp bcp ^^

      • Dimanche 25 Octobre 2015 à 13:53

        Oui les OST sont excellents, certains dramas n'ont vraiment rien à envie à certains films, animes ou encore jeux vidéos.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :