• Death Note

    Death Note

    Titre alternatif : Carnet de la Mort
    Pays : Miraculous Ladybug Japon

    Créateurs originaux : Obata Takeshi, Ohba Tsugumi
    Genre : Horreur, Thriller, Drame
    Episodes : 37
    Année : 2006
    Studio : Madhouse Studios 

    Death Note

    Résumé

    Light Yagami est un lycéen japonais de 17 ans extrêmement doué, malheureusement victime d'une vie ennuyante et monotone dans ce monde qu'il décrit comme perverti par le pouvoir et l'argent. En l'an 2006, il trouve un carnet de note titré Death Note par terre. Le Death Note est une création des Shinigami (Dieu de la Mort) et a le pouvoir d'annihiler quiconque voit son nom écrit dedans. Light décide de prendre le Death Note et en devient le propriétaire dans le but d'éradiquer toute forme de mal de ce monde. Mais après la mort inexpliquée de plusieurs criminels, il devient lui-même un criminel poursuivi par la police japonaise et par un mystérieux détective nommé L. 

    Death Note

    Avis

    9 / 10 : Que ce soit en manga ou en anime, Death Note est une oeuvre qui aujourd'hui n'a plus ses preuves à faire, car Death Note est une oeuvre de qualité dont le succès n'est plus à prouver. J'avoue avoir repoussé à maintes reprises le visionnage de cet anime, car parfois à force de trop entendre parler de quelque chose, cela ne me fait plus envie et se fut le cas de cette série. Pourtant un jour, je me suis dit qu'il serait quand même temps de la voir, et j'admet avoir regretté d'avoir attendu aussi longtemps, car Death Note est juste une tuerie !

    Death Note est un mélange de plusieurs genres : horreur, drame, psychologie, sans oublier son côté policier très prononcé et moi qui ne suit pas une fan des séries policières, j'ai malgré tout énormément accroché. L'enquête est bien menée, celle ci n'est pas du tout ennuyante mais au contraire très prenante, il y a du suspense pratiquement tout le long de l'anime, des rebondissements à gogo, des retournements de situations à n'en plus finir, la série est terriblement addictive. Comme quoi, laisser une chance à un genre qu'on n'aime pas forcément peut avoir du bon.

    Certes Death Note est une série policière mais pas que, on a ce côté surnaturel avec justement le fameux Death Note. Le thème de la mort est très souvent traité dans les séries, mais cet anime le fait avec brio ! Personnellement j'ai trouvé que l'idée d'un cahier qui peut provoquer la mort d'une personne rien qu'en écrivant son nom est très originale, et très bien utilisé d'ailleurs.

    Death NoteDeath Note

    Concernant les personnages, j'ai énormément aimé Light Yagami qui est pour moi un des personnages les plus intéressants que j'ai pu rencontré dans un anime. Garçon au sens de la justice très aiguisé, on sera témoin à plusieurs reprises de sa perspicacité et de son ingéniosité. Son intelligence hors norme lui permettra de se sortir de plusieurs situations pas des plus anodines et d'établir les plus terribles machinations. Light dispose d'un très bon développement, il va évoluer, pas forcément dans le bon sens, mais d'une manière captivante.

    Pour ce qui est de L, il est quelqu'un de plutôt atypique mais c'est ce qui fait son charme. Comme Kira, il est extrêmement intelligent et méticuleux. Bien qu'il se prétend être l'adversaire de Light, moralement il se rapproche assez de lui dans le sens ou comme lui, il n'hésitera pas à faire des sacrifices pour atteindre son but.

    L'affrontement des deux cerveaux de l'histoire est juste palpitant, l'histoire est bien menée, on ne s'ennuie jamais, enfin jusqu'à un certain point. Malheureusement suite à un événement, [SPOIL] pour ceux qui ont vu l'anime je parle évidement de la mort de L [/SPOIL], l'anime s’essouffle terriblement, il devient beaucoup moins passionnant et addictif. Je ne dis pas que c'est à jeter ou que j'ai détesté, mais les 10 derniers épisodes ne valent pas les 10 premiers qui pour moi était les meilleurs. Je vais pas entrer dans les détails à propos de cette partie, car finalement il y a quand même du monde qui ont aimé, et même si je l'ai moins apprécié, j'aurais malgré tout été à fond dans l'anime du début à la fin. Pour moi il aurait été mieux de le faire un peu plus court ou alors changé la tournure de certains événements afin de gommer les longueurs de la dernière partie.

    J'aimerai parler de l'OST avant de finir cette critique. J'ai pas eu un coup de coeur, mais il est très bon et se marie parfaitement avec l'ambiance de l'anime, les pistes sont variées et certaines sortent du lot plus que d'autres, mais dans l'ensemble c'est une très bonne bande son.

    Death Note

    Death Note reste une oeuvre majeur de l'animation japonaise qu'il faut avoir vu si vous êtes fan d'anime. Le scénario est bien trouvé, et tiens la route, bien que la dernière partie est pour moi moins bonne que la première. Death Note nous offre une superbe histoire dans laquelle on trouve des personnages très bien écrit, du suspense, des frissons, de l'excitation, bref un tas d'émotions que peu d'animes ont réussi à me faire ressentir. A voir absolument !

    Ton avis ?

    Pin It

    11 commentaires
  • Ore Monogatari

    Titre alternatif : My Love Story!!
    Pays : Miraculous Ladybug Japon

    Créateurs originaux : Aruko, Kawahara Kazune
    Genre : Romance, Comédie
    Episodes : 24
    Année : 2015
    Studio : Madhouse Studios

    Ore Monogatari

    Résumé

    Takeo Goda est un lycéen qui, à cause de sa morphologie impressionnante, passe à côté de nombreuses histoires d'amour. En effet, dès qu'il tombe amoureux d'une camarade, celle-ci s'intéresse plutôt à son ami d'enfance, Sunakawa, beau-gosse populaire. La roue tourne le jour où Takeo secourt une jeune fille en pleine agression…

    Ore Monogatari

    Mon avis

    9.5 / 10 : J'avais envie de faire cette critique avant même d'avoir fini l'anime, car Ore Monogatari est un grand coup de coeur ! C'est un anime qui me faisait énormément envie car il avait l'air de sortir de l'ordinaire grâce à son personnage masculin principal, qui pour une fois n'est pas le beau gosse dont toutes les filles raffolent mais bel et bien un garçon normal, au physique disgracieux pour la plupart.

    Mais d'un côté j'avais peur de m'ennuyer et de retrouver maintes et maintes clichés, car rare sont les animes de romances qui ont trouvé grâce à mes yeux. Et après mon visionnage, j'ai trouvé finalement qu'Ore Monogatari est un anime cliché, extrêmement niais, prévisible, répétitif et sans grands rebondissements. Mais j'ai adoré, ce qui est plutôt étonnant de ma part étant donné que je suis le genre de personne qui s'ennuie très rapidement, sans compter que je n'aime pas du tout la niaiserie dans les romances, pourtant ce côté la de la série ne m'a absolument pas dérangé. De plus, j'ai trouvé l'anime prenant, il n'y avait aucun temps mort malgré le fait qu'il ne se passe pas grand chose. On suit surtout le quotidien de nos protagonistes, et l'évolution de la relation entre Takeo et Yamato.

    Takeo qui est donc le protagoniste masculin, est un personnage haut en couleur et dans lequel on peut aisément se reconnaître, que l'ont soit fille ou garçon. Avant sa relation avec Yamato, il n'avait jamais connu l'amour, et j'avoue n'avoir pas compris pourquoi. Car outre son physique qui peut déplaire, Takeo Goda est quelqu'un de très gentille, serviable, complètement dévoué aux personnes qu'il aime mais aussi très marrant. Même si par moment il a eu du mal à comprendre les sentiments des autres, ça reste un garçon bourré de qualités et extrêmement attendrissant.

    Ore Monogatari

    Yamato est une fille assez banal, gentille, qui a l'air pure et innocente. C'est le genre de personnage dont les avis sont assez partagés, soit on l'aime, soit on ne l'aime pas. Pour ma part, je l'ai beaucoup apprécié, elle est attachante et touchante, sincère dans ses sentiments. Elle n'hésitera pas à prendre les devants, elle sait ce qu'elle veut, même si elle a parfois peu confiance en elle.

    La relation entre ces deux là est émouvante, que ce soit Takeo ou Yamato, les deux feront des efforts pour que leur liaison avance. On voit une réelle évolution, et je dois dire que c'est très plaisant pour une fois de ne pas devoir attendre tout l'anime pour une déclaration. Les deux tourtereaux sont surs de leurs sentiments et ne blesseront jamais inutilement l'autre, même s'il y a des embûches. Alors bien sur parfois il va y avoir des hésitations, mais aucun des deux ne tourneront autour du pot. A aucun moment ils vont remettre en question leurs sentiments. C'est une jolie histoire d'amour qui pour mon plus grand plaisir va avancer sans jamais régresser.

    Revenons aux personnages avec Makoto Sunakawa qui est le meilleur ami de Takeo. J'avais un peu peur de ne pas aimer ce personnage parce que j'ai un peu de mal avec les garçons taciturnes qui sont pour moi la plupart du temps assez ennuyant. Néanmoins je me suis doucement attachée à celui ci, et même s'il a toujours cet air un peu blasé, j'ai bien rigolé grâce à lui, notamment lorsqu'il a eu ces fous rires à cause de Takeo. Il est tellement calme d'habitude, que quand ça arrive, son rire devient très communicatif.

    Ore Monogatari

    Mais si j'ai envie de parler de lui, c'est pour tout autre chose. Ore Monogatari nous offre certes une belle histoire d'amour, mais nous sert également une sublime relation amical entre Takeo et Makoto. Une amitié qui dure déjà depuis 10 ans, malgré ça, rien ne l'a détérioré. Ils se disent tout, il n'y a pas de tabou entre eux, Makoto sera toujours la pour aider Takeo dans sa relation, et Takeo sera toujours présent pour soutenir son ami. Bien qu'elle soit fictive, leur amitié met du baume au coeur.

    J'ai vu plusieurs critiques qui disaient que l'anime s’essoufflait sur la fin. Pour ma part, je l'ai trouvé excellent du début à la fin. Non seulement grâce à tout ces personnages vraiment touchant, mais aussi en raison de l'humour très présent tout le long de la série. On passe un très bon moment, entre scène hilarante et scène sensible.

    Si je devais citer un défaut, c'est que certaines personnes n'ont pas assez été mis en avant. Particulièrement Makoto, pour lequel j'aurai voulu voir plus d'interactions, mais aussi les parents de Yamato qui ont été complètement absent de l'anime alors que je me réjouissant de voir leurs réactions en découvrant Takeo.

    Concernant la fin, elle est assez basique, très ouverte ce qui fait qu'on peut s'imaginer mille et une chose, mais ça ne m'a pas empêché d'être ravie de celle ci car j'ai eu ce que je voulais voir dans une romance, c'est à dire une vrai relation entre les protagonistes, et de ce côté la j'ai été servie.

    Ore Monogatari

    En conclusion, Ore Monogatari est une excellente comédie romantique comme on en voit que trop peu. Elle est marrante, mignonne, légère, émouvante, tant de mots pour définir une série bourrée de qualité, autant par ses personnages que par leur développement. L'anime nous offre une vraie romance mais aussi une très jolie amitié, des moments drôles et d'autres touchants. Une série qui a tout pour plaire !

    Votre avis ?

    Pin It

    7 commentaires
  • Yami Shibai

    YAMI SHIBAI

    Titre original :  闇芝居
    Pays : Miraculous Ladybug Japon

    Créateurs originaux : Hosoya Nobuyuki, Kunisada Shoko
    Genre : Horreur, Surnaturel
    Episodes : 2 x 13
    Année : 2013 - 2014
    Studio : ILCA

    Yami Shibai

    Résumé

    Yamishibai est un anime revisitant les légendes urbaines japonaises dans un style visuel rétro.
    Chaque épisode racontant les aventures malheureuses d'un ou plusieurs personnages, est narré par un conteur.

    Yami Shibai

    Mon avis

    7 / 10 : Malgré le fait que je suis une fan des histoires d'horreur, Yami Shibai ne m'a pas spécialement attiré. Il faut dire aussi que l'affiche ne donnait pas envie et même si les légendes urbaines japonaises m'intéressaient, l'anime ne me tentait pas plus que ça. Pourtant je suis tombée sur des images de la série et je dois dire qu'elles m'ont donné grandement envie de me plonger dans le visionnage de celle ci. Et finalement je ne regrette pas du tout car Yami Shibai est un des rares animes qui a réussi à me faire peur !

    Il faut savoir déjà que le format est très court, chaque épisode durent 4 minutes donc on a pas le temps de s'ennuyer, même si certaines histoires sont moins prenantes que d'autres. L'animation est assez particulière et pourra en repousser certains mais honnêtement elle colle parfaitement à l'anime, et accentue le côté terrifiant de celui ci. C'est pourquoi je vous conseille vraiment de ne pas vous arrêter à ça.

    Comme je l'ai dit plus haut, c'est un anime qui a réussi à me faire peur, chose qui est assez rare. L'ambiance est pesante, stressante, ajouté à cela des dessins assez sombres et un OST aux musiques dérangeantes, vous avez tout les ingrédients pour facilement trembler devant Yami Shibai.

    Mais, parce qu'il y a un mais, ma note aurait été meilleure si la saison 2 ne m'avait pas autant déçu. J'ai trouvé les histoires beaucoup moins captivantes et surtout beaucoup moins terrifiantes. Je n'ai pas eu du tout peur en regardant la saison 2 alors que j'avais vraiment stressé en voyant certains épisodes de la saison 1.

    Je suis également restée sur ma faim concernant plusieurs épisodes qui pour ma part n'étaient pas assez aboutit, pas assez approfondit et auraient mérité de l'être un peu plus.

    Yami Shibai

    En bref, Yami Shibai est un très bon anime d'horreur, un anime qui change d'autres séries du même genre. Dommage que la deuxième saison n'est pas à la hauteur de la première. Malgré tout il m'aura quand même stressé un bon nombre de fois, je le conseille donc aux amateurs de frissons.

    Ton avis ?

    Pin It

    3 commentaires
  • High School Of The DeadHigh School Of The Dead

    Titre alternatif :  Gakuen Mokushiroku : Highschool of the Dead
    Pays : Miraculous Ladybug Japon

    Créateurs originaux : Sato Daisuke, Sato Shouji
    Genre : Drame, Horreur, Ecchi, action
    Episodes : 12
    Année : 2010
    Studio : Madhouse Studios

    High School Of The Dead

    Résumé

    Alors qu’il sèche les cours, Takashi assiste, impuissant, à l’invasion de son lycée par ce qui semble être des morts-vivants. Réussissant à former un petit groupe de survivants, incluant Reï, son amie d’enfance, il tente d’échapper à la contamination, mais se rend vite compte que le monde entier est touché. Commence alors une longue bataille pour sa survie et celle de ses nouveaux camarades dans une ville de Tôkyô infestée de zombies.

    High School Of The Dead


    4 / 10 :
    Friande de tout ce qui parle des morts vivants, je me sentais obligée de me lancer dans le visionnage de High School Of The Dead. Ma première impression était bonne, j'avais adoré le premier épisode et j'en voulais plus. Mais j'ai eu tort de m'enthousiasmer à ce point car l'anime n'était vraiment pas à la hauteur de ce que j'espérais. Le titre est trompeur car finalement seul le premier épisode se déroulera dans une école. Mais école ou pas. l'anime pouvait être génial. Malheureusement plus on avance plus il devient mauvais.


    Les personnages sont stéréotypés et pas du tout développés. On ne connais pratiquement rien de leur passé, un passé qui aurait pu les rendre bien plus intéressant, cependant j'ai trouvé que la majorité étaient fades et pas du tout charismatiques. De plus les réactions des personnages manquaient cruellement de réalisme. Certes c'est une fiction, mais même une fiction à le droit d'être un minimum crédible. Les protagonistes sont à la base des adolescents, la majorité des adolescents n'ont pas de vécu, ne connaissent pas grand chose à la vie, pourtant dans l'anime on a vraiment l'impression qu'ils ont combattu des zombies toute leur vie. Certains n'avaient pas du tout peur face à eux alors qu'ils savaient à peine se battre ou se servir d'une arme. Pour des personnes confronté à la mort et qui n'ont aucune expérience, je les ai trouvé bien trop courageuses.

    High School Of The Dead

    Néanmoins ceci ne sont pas les plus gros défauts. Comme beaucoup de monde et ainsi que pour moi, le principal défaut est la présence de ecchi. En général le ecchi n'est pas quelque chose qui me dérange du moment que ça colle à l'anime et que ça n’empiète pas sur l'intrigue principal. Par exemple, pour l'anime Kill la Kill, le ecchi se mariait parfaitement au thème et à l'ambiance de la série, si on l'aurait enlevé, il y aurait eu un vrai impact sur l'histoire contrairement à High School of the Dead ou il n'était clairement pas indispensable. Voir des adolescentes se battre à moitié à poil décrédibilise vachement l'anime qui se devait être angoissant par la présence de morts vivants. Je ne vais pas m'étaler davantage sur ce sujet, mais personnellement, cela m'a grandement dérangé alors qu'il y avait d'autres moyens de rendre la série intéressante.

    Il n'y pas vraiment d'éléments marquants ou de grands rebondissement, les personnages essayent surtout de survivre parmi les monstres qui les entourent, comme la plupart des séries qui traitent ce thème. Il n'y a rien d'innovant à tel point que je ne me rappelle plus de la fin de l'animé.

    High School Of The Dead

    Pour conclure, High School of the Dead a été pour moi une grande déception. Malgré un thème souvent reprit à la télévision ou au cinéma, il n'en restait pas moins intéressant. Malheureusement l'anime ne propose rien d'innovant et s'enfonce encore plus en insérant du ecchi à tout les épisodes. Un anime que je ne conseille pas du tout.

    Ton avis ?

    Pin It

    1 commentaire
  • Angel Beats

    Angel Beats

    Titre alternatif :  エンジェルビーツ
    Pays : Miraculous Ladybug Japon
    Créateur original : 
    Maeda Jun
    Genre : Drame, Comédie, School Life, Science Fiction
    Episodes : 13
    Année : 2010
    Studio : P.A. Works

    Angel Beats

    Résumé

    Amnésique, Yuzuru se réveille dans un lieu qui lui est inconnu. À peine conscient, une jeune fille nommée Yuri lui annonce de but en blanc qu’il est mort et qu’il se trouve dans l’au-delà. Cette dernière se présente comme le chef d’un groupe d’opposants tentant de défier les dieux par les armes afin de se venger des souffrances qu’ils ont endurées dans leur vie antérieure. Bien que sceptique au premier abord, Yuzuru découvrira qu’il ne peut mourir dans ce nouveau monde et que le conflit virulent confrontant l’équipe de Yuri à un ange est bel et bien réel. En quête de ses souvenirs, il s’engagera alors dans cette bataille qui paraît sans fin.

    Angel Beats

    Mon avis

    9.5 / 10 : J'ai mis un temps fou pour écrire cette critique pour la simple et bonne raison que je n'arrivais pas a trouver les bons mots pour vous dire a quel point j'ai adoré cet anime. Au premier abord, l'histoire ne m’intéressait pas plus que ça, mais son succès grandissant de plus en plus m'a poussé a enfin visionner ce chef d'oeuvre. Car oui Angel Beats est pour moi un chef d'oeuvre comme on en voit que trop peu. Nous entrons donc en même temps que le héro, dans un monde qui même s'il ressemble au monde humain, se révèle être en fait un genre de purgatoire. C'est la que Yuzuru va faire la rencontre de plusieurs personnes assez excentriques qui tentent de prouver qu'ils existent et qui ne sont pas de simples personnes dénués de toutes émotions comme la plupart des élèves qui peuplent ce monde. J'ai bien dit élèves car en effet, toute l'action se passe dans une école et ses alentours, pourtant l'anime n'est pas du tout axés sur la scolarité des personnages et est bien plus profond.

    Angel Beats

    Les personnages est un gros point fort de la série, malgré le fait qu'ils sont assez clichés, ils possèdent tous une part de mystère par le fait qu'on ignore comment ils sont morts. Et peu à peu nous allons donc découvrir ce passé mystérieux de quelques personnages. Seul bémol de l'anime est que l'on n'apprendra jamais le passé de certains et je trouve ça juste très dommage, étant donné que tout les personnages sont intéressants.

    Bien que l'anime a son côté dramatique de part le fait que les protagonistes sont morts, il n'en reste pas moins un anime très marrant car il ne faut pas l'oublier mais les personnages restent avant tout des adolescents. Et toute cette petit bande n'est pas la pour pleurer sur leur sort, mais bien pour prouver leur existence et quoi de mieux pour le faire, que de mettre la pagaille à tout moment et j'avoue avoir bien rigoler dans ces moments la !

    Angel Beats

    Passons un autre point fort de la série qui est L'OST, c'est une pure merveille ! Cela fait un moment que j'ai vu l'anime mais je ne me lasse pas de réécouter sans cesse les musiques de cet anime. Je parle de l'OST mais l'opening et l'ending sont vraiment géniaux sans compter les musiques chantées par le groupe de musique de l'anime qui sont vraiment sympathiques. Bref un sans faute pour la bande son que je conseille a tout le monde !

    Je me suis ennuyée a aucun moment car l'anime est imprévisible du début à la fin ! Et justement parlons de la fin qui est tout juste magnifique ! Une des plus belles fins d'anime que j'ai pu voir, elle est très émouvante et je ne peux vous dire à quel point elle m'a marqué, tellement que je me sens obligée de la revoir de temps en temps. Je vous conseille de faire très attention à ne pas vous la faire spoiler car ça pourrait vous gâcher grandement le visionnage de l'anime.

    Angel Beats

    Pour conclure, Angel Beats fut pour moi un énorme coup de coeur ! Un anime qui est captivant, marrant, émouvant et j'en passe. Tellement d'émotions que je ne pourrais jamais réussir à vous décrire à quel point cette série est excellente. Les personnages sont tout juste délirants mais poignants à la fois, les musiques sont sublimes et l'histoire est tout bonnement magnifique. Croyez moi que ne pas le voir est une grave erreur car ce n'est pas tout les jours qu'on croise des perles comme Angel Beats.

     

     Ton avis ?

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique